ApeCoin

ApeCoin, la nouvelle cryptomonnaie qui fait le buzz

BAYC a lancé le jeton ApeCoin jeudi. 

Yuga Labs, le créateur du projet NFT Bored Ape Yacht Club, a annoncé que BAYC lance son propre jeton de cryptomonnaie appelé ApeCoin ($APE).

Ce nouveau jeton pourra être utilisé pour des transactions sur tous les produits et services de BAYC, y compris un jeu développé par nWay.

L’histoire du club BAYC

Les “Bored Ape Yacht Club” (BAYC) sont des NFT, des jetons non fongibles, édités par la start-up Yuga Labs sur la blockchain Ethereum. Leur nombre se limite à 10 000 exemplaires.

Depuis leur création, ces avatars NFT rencontrent un succès fulgurant sur internet. Leurs ventes et reventes cumulées ont atteint le milliard de dollars en moins d’un an d’existence. En guise d’exemple, le Bored Ape le plus cher s’est vendu pour 3,4 millions de dollars. À savoir que la valeur des avatars Bored Apes, comme de tous les NFT, est purement spéculative. Aujourd’hui, le nombre total de NFT BAYC existants représente une capitalisation boursière de 2,04 milliards de dollars. Chaque détenteur de jeton a le droit de voter sur la gouvernance et l’utilisation du fonds de l’écosystème.

Le lancement d’un token

“Les possibilités d’impact de la blockchain sur la culture sont si infinies qu’il est impossible de toutes les prédire encore”, annonce ApeCoin sur son site.

La société a annoncé le lancement du jeton ApeCoin hier. Son objectif ? Devenir la cryptomonnaie qui soutiendra toute l’architecture de l’écosystème et renforcer la communauté à l’avant-garde du web3.

La communauté BAYC sera en charge du développement et du contrôle du nouveau jeton ApeCoin. Elle recevra d’ailleurs 62% de l’approvisionnement. En effet, les projets et les entreprises adeptes de la blockchain utilisent souvent les airdrops de crypto pour libérer des jetons gratuits aux membres de leur communauté. Et ce, bien sûr, dans le cadre d’un plan marketing.

Une gestion partagée

C’est l’organisation autonome décentralisée ApeCoin DAO qui exploitera le jeton. Elle est soutenue par une organisation de gérance légale appelée Ape Foundation, elle-même considérée comme la société mère de la DAO.

Autrement dit, Yuga Labs ne gouvernera pas ApeCoin, qui fonctionnera séparément de l’entreprise. Par contre, la société conservera 9.75% des tokens. Le reste sera reparti entre les contributeurs qui ont participé au lancement du projet, les poches des quatre fondateurs et la fondation Jane Goodall Legacy, une association caritative de protection de l’environnement liée à une spécialiste des grands singes.

Un lancement à suivre de près

La mise en service du jeton a eu lieu jeudi. Dès son lancement, ApeCoin a été vendu 20 dollars au lancement et son cours s’est immédiatement effondré. En effet, les propriétaires de NFT ont reçu un stock de coins gratuit et l’ont “dumpé”.

Le terme “dump” renvoie à la chute rapide et brutale d’un cours. Ici, i s’agit du cours du ApeCoin. Pour qu’il soit efficace, le dump est souvent précédé d’un “pump”. Il s’agit du gonflement artificiel d’un cours à des fins spéculatives. Pour le produire, un grand nombre de personnes achète en même temps un jeton sans grande valeur pour tenter de gonfler artificiellement sa valeur.

En l’espace de quelques heures seulement, la valeur de l’ApeCoin a fait se hisser la crypto dans le top 30 des cryptomonnaies disposant de la plus large capitalisation. Du jamais vu pour une crypto qui vient tout juste d’être introduite. De nombreux analystes estiment dès lors que le potentiel de progression est “très limité”, puisque l’Apecoin commence directement du sommet…

Yuga Labs débarque dans le metavers

Le lancement de ce nouveau jeton s’accompagne de l’entrée de Yuga Labs dans le metaverse. “Il servira de couche de protocole décentralisé pour les initiatives de la communauté qui font avancer la culture dans le métavers”, expliquent les créateurs sur le site.

Le metavers que souhaite créer Yuga Labs se base sur le jeu “MetaRPG”, compatible avec une multitude de NFT. Chaque joueur pourra acquérir des APECoin aux joueurs, de façon à pouvoir effectuer des achats dans la boutique d’applications.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.