kanchanara-fsSGgTBoX9Y-unsplash

L’Ukraine récolte des millions d’aides en cryptomonnaies

Quatre millions de dollars en bitcoin ont été récoltés par une ONG ukrainienne en moins de 48 heures.

Les jetons numériques ne sont pas uniquement des actifs spéculatifs. Il s’agit aussi d’outils de financement alternatif.

Ainsi, le gouvernement ukrainien a collecté près de 8 millions de dollars en cryptomonnaies après avoir publié des appels sur les médias sociaux pour des dons en cryptomonnaie. Pour rappel, suite à l’offensive russe, le compte Twitter officiel de l’Ukraine a lancé l’appel aux dons de cryptomonnaies en affichant des adresses de portefeuilles numériques pour des jetons, notamment le bitcoin et l’éther. Ainsi, depuis le début de l’invasion du pays par l’armée russe jeudi dernier, les aides pour soutenir l’armée ukrainienne se sont multipliées. Et ce, même en bitcoins.

Les avantages des dons en crypto

Les dons en cryptomonnaies ont l’avantage d’être rapides à envoyer et à recevoir. De plus, les transactions se réalisent sans contrôle d’un organe central. Dans des contextes particuliers, ce système de donations peut donc s’avérer précieux. En effet, il permet de contourner les intermédiaires bancaires ou financiers qui pourraient bloquer les paiements.

En clair, les dons en cryptomonnaies permettent à des particuliers de soutenir financièrement d’autres pays en transférant de la valeur d’un compte à un autre, sans intermédiaire, risque de blocage ou de censure de la part d’un tiers.

Dans un contexte de guerre et suite à l’invasion de l’armée russe en Ukraine, l’ONG Come Back Alive a reçu l’équivalent de quatre millions de dollars en bitcoins en deux jours. Cela représente environ 109 bitcoins via plus de 1.200 transactions. Petite anecdote, plus de 3 millions de dollars ne proviennent que d’un seul contributeur.

Des dons en bitcoins

Vous avez davantage aidé l’armée hier qu’en 2021. Notre comptabilité a à peine le temps de calculer les paiements, et le service militaire 24h/24 et 7j/7 transforme vos contributions caritatives en une véritable aide de premier plan”, a expliqué l’organisation sur ses réseaux sociaux.

L’ONG Come Back A live a vu le jour en 2014. Depuis, cette organisation ukrainienne à but non lucratif récolte des fonds pour soutenir l’armée du pays. En clair, elle fournit des équipements militaires, du matériel médical et des formations aux soldats ukrainiens. Par exemple, l’association a financé le développement d’un système de reconnaissance et de ciblage par drone. Depuis 2018, Come Back Alive accepte les dons en cryptomonnaies.

D’après Elliptic, un cabinet d’études des transactions en cryptomonnaies, une partie des dons récents a été réalisée en bitcoin. Ainsi, en l’espace de douze heures, Come Back Alive a reçu près de 356.000 euros par le biais de la blockchain. Soit, 400.000 dollars. À noter que l’ancien record de 178.756 euros en bitcoin, soit 200. 000 dollars, a eu lieu au second semestre de l’année dernière.

Des dons illégaux ?

Elliptic a également noté qu’en tout, les dons en cryptomonnaie au gouvernement ukrainien et aux ONG soutenant l’armée s’élevaient à 16,7 millions de dollars.

À noter tout de même que l’Ukraine pourrait ne pas accepter cette aide. En effet, le ministère de la Défense du pays a rappelé que la législation nationale ne lui permettait pas d’utiliser les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Mais une solution existe. Pour accepter les dons, le ministère n’aurait qu’à créer un compte sécurisé et destiné aux dons provenant des devises étrangères.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.