Crédit photo : AFP

Etats-Unis, Kazakhstan et Russie aux commandes du minage de Bitcoin

35,4% du minage de Bitcoin se fait désormais sur le sol américain. 

Selon un nouveau rapport du CCAF (Cambridge Centre for Alternative Finance), le rapport des forces se serait complètement inversé dans l’industrie du minage de Bitcoin, un processus complexe d’opérations mathématiques réalisées pour sécuriser une transaction par des machines entièrement dédiées à cette tâche. Autrefois, le marché était dominé par la Chine. On estime que près de 75% du minage de Bitcoin prenait place dans le pays en septembre 2019. Les choses ont radicalement changé avec l’interdiction du minage de cryptomonnaies dans le pays, promulguée par le parti communiste chinois en 2021.

Selon le CCAF, le paysage se serait complètement transformé. De nombreuses installations de minage ont été relocalisées dans d’autres pays et notamment au Kazakhstan, qui a su tirer parti de cette opportunité. Aujourd’hui, 18,1% du Bitcoin serait “produit” dans ce pays d’Asie centrale, qui est également l’un des plus gros producteurs d’énergie de la région.

Les Etats-Unis ont également su tirer parti de cette interdiction. 35,4% de la production de Bitcoin est désormais concentrée dans le pays, et notamment au Texas. De nombreuses installations sont placées à proximité de centrales énergétiques pour réduire les coûts et profiter des excédants de production.

La Russie a également pu tirer son épingle du jeu. 11% du Bitcoin serait désormais produit dans le pays, contre 6,8% en avril 2021.

Derrière, dans le classement, on retrouve aussi le Canada (9,55%), l’Irlande (4,68%) et la Malaisie (4,59%). Majoritairement, les entreprises qui opèrent dans le minage s’installent dans des régions plus froides du globe. Les basses températures permettent de réduire la consommation énergétique mais également les risques de surchauffe des machines.

L’interdiction du minage de Bitcoin en Chine a eu des effets positifs sur l’industrie, qui est aujourd’hui beaucoup moins centralisée. Le Bitcoin serait également produit plus souvent avec des énergies renouvelables. En Chine, de nombreuses installations utilisaient de l’énergie produite à partir de centrales à charbon.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.