Crédit photo : Pixabay

Le “taux de hachage” du Bitcoin n’a jamais été aussi élevé

Malgré la chute du cours du Bitcoin, la cryptomonnaie continue à enthousiasmer les mineurs, toujours plus nombreux à l’exploiter. 

Alors qu’on aurait pu s’attendre à ce que le taux de hachage du Bitcoin chute brutalement avec la baisse du cours de la cryptomonnaie, les spécialistes ont observé une croissance continue du taux de hachage de la cryptomonnaie ces derniers jours, jusqu’à un niveau record.

Dans le jargon, le taux de hachage définit la puissance de minage d’une machine dédiée au minage de Bitcoin. Ces machines valident des opérations au sein d’une blockchain.

Le taux varie selon le nombre de personnes qui effectuent des actions de minage en simultané.

Plus la valeur du Bitcoin augmente, plus le nombre de mineurs a tendance à augmenter. Inversément, lorsque les prix diminuent, certains mineurs débranchent leurs machines, pour éviter de perdre de l’argent. Les dépenses en électricité, en matériel et en main d’œuvre affectent assez lourdement les bénéfices.

Logiquement, la baisse de prix du Bitcoin de ces derniers mois – la cryptomonnaie a vu sa valeur chuter de 69.000$ à 40.000$ – aurait dû affecter le taux de hachage. Cependant, on observe que celui-ci s’est à l’inverse envolé, de nombreuses entreprises et indépendants ayant justement choisi d’investir dans le minage, en pariant sur une hausse future de l’actif.

Selon les données de Glassnode, le taux de hachage du Bitcoin aurait ainsi atteint les 215 millions de terahash par seconde, un taux jamais atteint jusqu’ici.

La plupart des mineurs ont également choisi de ne pas vendre leurs Bitcoins actuellement. Dans le jargon, on nomme cela une “phase d’accumulation”. Celles-ci ont tendance à précéder une période de plus haute volatilité.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.