Le PDG d’Apple annonce qu’il possède des cryptomonnaies et s’y intéresse fortement

Apple n’a cependant aucun plan à court terme pour proposer des services liés aux cryptomonnaies.

Alors que le Bitcoin vient de battre un nouveau record, la PDG d’Apple a fait une déclaration qui pourrait encore profiter à l’ascension de la cryptomonnaie.

Lors de la conférence DealBook, qui a lieu en ce moment à New York, le PDG d’Apple a déclaré qu’il possédait personnellement des cryptomonnaies.

Répondant à une question posée par le journaliste Andrew Ross Sorkin, qui lui demandait s’il possédait des Bitcoins ou de l’Ether, Tim Cook a répondu : « J’en possède. Je pense qu’il est raisonnable d’en posséder dans le cadre d’un portefeuille diversifié ». Le PDG a cependant précisé : « Je ne donne aucun conseil d’investissement à quiconque, soit dit en passant. »

Il ne s’agit apparemment pas d’un intérêt récent de la part du PDG d’Apple. Il a en effet indiqué qu’il s’intéressait aux cryptomonnaies depuis un certain temps. Il a ajouté qu’il avait effectué de nombreuses recherches sur le sujet.

Apple n’investira pas dans les cryptomonnaies

Après cette déclaration, certains auraient pu penser qu’Apple comptaient désormais investir dans les cryptomonnaies, mais le PDG a directement balayé cette possibilité en déclarant qu’il ne s’agissait que d’un intérêt personnel. « Je n’irais pas investir dans la crypto avec notre trésorerie, non pas parce que je n’investirais pas mon propre argent, mais parce que je ne pense pas que les gens achètent des actions Apple pour s’exposer à la crypto. »

Actuellement, Apple ne propose aucun service ou produit lié aux cryptomonnaies. Bien qu’il autorise les applications de portefeuille de cryptomonnaies sur l’AppStore, Apple interdit les applications qui utilisent les appareils d’Apple pour miner des cryptomonnaies.

En 2019, un responsable d’Apple Pay avait déclaré que la société voyait un « potentiel à long terme » dans la cryptomonnaie, mais que la société ne prévoyait rien à court terme. Si Apple décide de faire évoluer sa stratégie, il faudra donc sans doute attendre plusieurs années avant d’en voir les premiers signes. « Ce n’est pas quelque chose que nous avons l’intention de faire dans l’immédiat », conclut Tim Cook.