Une entreprise italienne veut rendre les freins des voitures « intelligents »

Brembo veut révolutionner l’industrie avec son système de freinages intelligent « Sensify ».

Si les moteurs des voitures et les transmissions ont connu énormément d’avancées depuis leur création, les freins n’ont quant à eux plus connu d’évolution majeure depuis l’ABS. La société italienne Brembo, spécialisée dans les freins haut de gamme, veut toutefois donner un coup de pied dans la fourmilière en proposant un nouveau système de freinage basé sur des algorithmes « intelligents ».

Sensify est capable de gérer le freinage de chaque roues de façon indépendante.

Dénommé « Sensify », le système de Brembo est capable de gérer chaque roue d’une voiture de manière indépendante. Ses créateurs promettent « le plaisir de conduire et une sécurité totale ». Brembo affirme que l’algorithme de Sensify est capable de reconnaître les situations dangereuses et peut apprendre les réactions d’un conducteur pour intervenir en conséquence.

Un nouveau système de freinage

Dans les voitures actuelles, le système de freinage fonctionne grâce à une pression uniforme des plaquettes de frein sur chaque roue. Cette pression est appliquée grâce à un circuit hydraulique. Le système ABS vient ensuite sécuriser la conduite en évitant que les freins ne se bloquent et fassent perdre son adhérence à la voiture.

Le système utilise des actionneurs électromécaniques.

Sensify de son côté, gère le freinage grâce à deux unités de contrôle reparties sur chaque essieu. Elles sont capables d’appliquer une force différente sur chaque roue afin d’optimiser le freinage. Le circuit hydraulique et quant à lui remplacé par des actionneurs électromécaniques. Brembo affirme que cela permet d’augmenter la réactivité et le contrôle du véhicule. Le constructeur explique que ce système permet de diminuer fortement les pertes d’adhérence et par conséquent les blocages qui provoquent l’intervention de l’ABS.

Augmenter la durée de vie du matériel

Le système est capable de s’adapter à la température des disques de freinage. Si un disque est trop chaud par exemple, le logiciel répartit la force de freinage parmi les trois autres roues. Cela permet de réduire fortement l’usure des plaquettes et des disques et ainsi de prolonger leur durée de vie, réduisant par la même occasion les frais d’entretien.

Dans le cas d’un camion par exemple, qui est généralement soumis à d’importantes charges et dont le poids varie selon sa marchandise, ce système permettrait de réaliser d’importantes économies. Dans un premier temps cependant, seuls les véhicules haut de gamme bénéficieront de cette technologie. L’entreprise indique toutefois que Sensify peut fonctionner sur tous les types de voitures et qu’elle espère étendre son système à l’avenir.

Aucun constructeur n’a pour l’instant été communiqué, mais le nouveau système de freinage devrait être commercialisé à partir de 2024.