5 conseils pour sécuriser ses cryptomonnaies

Lorsqu’il s’agit d’argent, la sécurité de ses données est encore plus primordiale. Il convient d’adopter les bons réflexes pour éviter les vols d’actifs. Pour vous aider, nous avons dressé une liste de cinq bonnes pratiques à adopter pour sécuriser vos cryptomonnaies. 

Utilisez une adresse mail unique sur les plates-formes d’échange

Lorsque vous vous inscrivez sur Kraken, Binance, Bitfinex ou Coinbase, n’utilisez pas votre adresse mail habituelle – créez-en une nouvelle. De préférence, une adresse mail complexe et qui soit impossible à “connecter à vous”. Pas de prénom ni de nom dans cette adresse, qui ne sera utilisée QUE pour vos cryptomonnaies.

Il conviendra d’utiliser un mot de passe fort et de la sécuriser à l’aide de la double authentification. Ce nouvelle adresse mail deviendra votre dernier rempart contre le piratage de votre compte.

Pourquoi une adresse mail différente? Car il est plus que probable qu’au cours des cinq dernières années, l’un de vos comptes ait été piraté sur la toile. Les hackers ont certainement récupéré vos identifiants pour l’un ou l’autre site. Donc, votre adresse mail. L’un des deux éléments qui vous permet de vous connecter à un exchange. Il leur suffit désormais de trouver le mot de passe qui va avec pour accéder à votre compte. Utiliser une adresse mail spécifiquement pour se connecter à son compte Kraken ou Coinbase permet donc de réduire davantage encore le risque d’un piratage.

Activez la double-authentification

Lorsque vous vous inscrivez sur un exchange, activez le maximum de sécurités possible. Utilisez un mot de passe fort, bloquez les retraits et surtout, activez la double authentification. On ne le répètera jamais assez, celle-ci représente une couche de sécurité supplémentaire pour sécuriser ses données.

Le Google Authentificator permet de générer des mots de passe unique qui changent toutes les minutes. Cela ne garantit une protection complète du compte, mais cela réduit drastiquement les risques de piratage.

Pour l’activer, il faudra se rendre dans les paramètres de l’app de votre exchange, installer Google Authentificator et lier les deux apps en suivant une procédure relativement simple…

Gardez vos codes d’accès hors-ligne

Lors de votre inscription, choisissez un mot de passe unique pour votre compte. Il existe des générateurs de mots de passe pour réduire au maximum les risques de piratage. Il n’est toutefois pas toujours évident de le retenir… Si c’est votre cas, surtout ne stockez pas votre mot de passe sur un pense-bête sur l’écran de votre ordinateur ou de votre smartphone! Notez-le sur un bout de papier, faites-en une ou deux copies, que vous glisserez dans un lieu sécurisé. En cas de piratage de votre PC ou de votre smartphone, cela permettra d’éviter que les hackers ne s’emparent de vos accès.

Utilisez une machine sécurisée

Les malwares et en particulier les “sniffers”, des logiciels espions qui récupèrent vos logins à votre insu, sans que vous ne l’aperceviez, sont devenus une plaie. Pour réduire au maximum les risques d’un piratage, il peut être intéressant d’utiliser une machine dédiée pour vous connecter à une plate-forme d’échange ou un wallet. Un ordinateur que vous seul utilisez, et qui n’est utilisé que pour des tâches professionnels par exemple. Evitez à tout prix d’utiliser une machine régulièrement utilisée pour télécharger des fichiers illégalement sur Internet ou pour surfer sur des sites douteux. Si vous utilisez un wallet sur votre smartphone, sécurisez au maximum votre connexion et éviter de télécharger des APK ou des fichiers présentant un risque pour la sécurité de votre appareil.

Utilisez un wallet pour stocker vos clés

Laisser ses cryptos sur un exchange, c’est prendre le risque que celles-ci vous soient dérobées dans le cas où la plate-forme serait victime d’un hack. C’est rare, mais cela peut se produire. Et lorsque c’est le cas, on regrette amèrement de ne pas avoir sécurisé ses cryptos dans un wallet.

Alors oui, transférer ses cryptos, ça coûte de l’argent, on perd en réactivité et il y a toujours le risque que vous perdiez l’accès à votre wallet, mais en s’organisant bien, le risque est beaucoup moins élevé que si on laisse toutes ses cryptos sur un exchange…

Si vous optez pour un wallet, n’oubliez pas encore une fois de bien sécuriser votre compte et de prendre note correctement de la clé de chiffrement de votre wallet.

Les portefeuilles à cryptomonnaies les plus réputés sont les Ledger Nano S et Trezor Model T. Vous pouvez également opter pour un wallet virtuel. MetaMask et Blockchain.com font partie des plus réputés.