Lorsqu’on investit dans les cryptomonnaies, il convient de prêter une attention toute particulière aux frais de transactions. 

Lorsque l’on souhaite faire l’acquisition d’actifs numériques et plus particulièrement de cryptomonnaies, il est bien souvent nécessaire de passer par un intermédiaire – en l’occurrence, une plate-forme d’échange. Il en existe des dizaines. Les plus connues sont Coinbase, Binance, Kraken ou KuCoin, mais certaines ont un ancrage plus local comme la plate-forme belge Bit4you.

Quelle que soit la plate-forme que vous utiliserez, vous devrez payer des frais sur différents types de transactions, des frais qui peuvent parfois s’envoler, selon la plate-forme que vous avez choisie. Il convient donc d’être attentif.

Les frais d’approvisionnement

Il existe principalement deux méthodes pour acheter des cryptomonnaies :

  • verser l’argent par virement bancaire sur le compte qui vous est fourni par l’échange, le plus souvent sans frais mais avec un délais d’attente de plusieurs jours.
  • utiliser sa carte de crédit pour passer commande immédiatement. La plupart du temps, des frais sont appliqués.

En ce qui concerne les virements bancaires, seule la plate-forme bit4you applique des frais, de l’ordre d’1,5%.

Pour ce qui est des dépôts par Mastercard ou VISA, les frais peuvent varier selon les montants et les exchanges. Binance est la plate-forme la moins chère : elle ne facture qu’1,8% de frais par transaction. Bit4you et Kraken facturent tous les deux près de 4% de frais.

Les frais de transactions

Lorsque vous achetez ou revendez du Bitcoin, de l’Ethereum ou du Cardano, les plates-formes d’échange appliquent des frais de transactions. La plupart des exchanges appliquent des frais relativement bas sur les échanges de cryptomonnaies, de l’ordre de 0,1 à 0,3%. Certaines plates-formes, comme Coinbase, peuvent toutefois appliquer des coûts plus élevés – jusqu’à 1,49% du montant de la transaction. Sur une grosse somme, cela peut vite faire grimper la facture. Il conviendra donc de comparer les tarifs appliqués par les différentes plates-formes pour poser son choix.

La plate-forme belge Bit4you se démarque ici des autres par l’absence complète de frais lors d’échanges. Coinbase est en revanche clairement la plate-forme la plus chère à ce niveau, avec Kraken.

Les frais de transfert

C’est certainement là qu’il faudra être le plus attentif. Si vous décidez de transférer des fonds depuis une plate-forme d’échange vers votre porte-feuille, des frais seront appliqués. Ceux-ci peuvent aller de quelques cents pour une cryptomonnaie comme le Cardano ou le Fantom à plusieurs dizaines d’euros pour une cryptomonnaie comme l’Ethereum. Ces frais ne dépendent pas forcément du montant. Cela signifie donc que les frais d’un tel transfert peuvent parfois être plus élevés que le montant transféré. Les frais appliqués sur certaines blockchains dépendent de l’utilisation du réseau. Ils pourront donc varier énormément selon l’heure et le jour de la transaction.

Plusieurs sites permettent toutefois d’évaluer en amont le montant d’une transfert vers un wallet ou une plate-forme d’échange.

Les frais de retrait

Lorsque vous vous décidez à rapatrier vos fonds sur votre votre compte bancaire, il faudra à nouveau payer des frais, de l’ordre de quelques cents à plusieurs centaines d’euros selon la plate-forme.

A ce petit jeu là, Coinbase est clairement la plate-forme qui offre le taux le plus avantageux. Un retrait ne vous coûtera que 15 cents. Binance ne facture lui que 80 cents. La plate-forme belge Bit4you n’applique pas de frais fixes mais un taux de 2,5% qui peut vite faire très mal sur le retrait d’une somme importante.

Vous l’aurez compris, chaque plate-forme présente ses avantages et ses inconvénients. Bit4you est incontestablement la plus intéressante pour les trades, Coinbase la plus intéressante pour les retraits. Il conviendra donc de trouver la meilleure chaussure à son pied.