La plateforme Websie permet de trouver un psychologue adapté à ses besoins pour des consultations par message, téléphone et visioconférence.

Active dans le domaine de la santé mentale, la startup bruxelloise Websie a lancé une nouvelle plateforme en ligne dans le but de faciliter la mise en contact des personnes avec un psychologue adapté à leur besoin.

Soutenue par l’accélérateur de startup Start it KBC, Websie a été fondée l’année dernière par trois jeunes Belges, soucieux d’apporter une solution simple et efficace à ceux qui ressentent le besoin de discuter avec un psychologue.

Une solution qui n’aurait pas pu tomber mieux puisque, selon l’INAMI, la crise sanitaire a eu un impact important sur la santé mentale des Belges et ses effets devraient continuer à se faire ressentir au cours des prochains mois. Or, les consultations psy traditionnelles n’ont pas été possibles durant les différents confinements. Websie répond donc au besoin croissant de la population avec une solution simple et facile, tout en permettant de respecter les distanciations sociales puisque tout se passe en ligne.

« Les nouveaux moyens de communication bousculent les codes de la psychothérapie. Nous avons créé Websie pour abattre les obstacles qui empêchent trop souvent les personnes en détresse psychologique de consulter », lance Martin Bragard, cofondateur de la start-up.

Une solution 2.0 simple et efficace

Pour trouver le bon psychologue, les utilisateurs de Websie doivent d’abord répondre à une série de questions sur les raisons qui les ont poussés à consulter. Ils doivent également indiquer les caractéristiques qu’ils recherchent chez un psychologue. La plateforme se charge alors de trouver le professionnel de santé mentale qui conviendra au mieux au patient, parmi un réseau de près de 150 psychologues agréés.

Les patients pourront alors échanger avec leur psychologue via un espace de chat privé et sécurisé avant de planifier une consultation en ligne. Les consultations pourront alors se faire par message, téléphone, ainsi que par visioconférence via le site web ou l’application Websie.

« Grâce à l’accompagnement lors de la sélection du psychologue et à la simplicité de la consultation en ligne, nous attirons de nombreux patients qui n’osaient pas consulter. 85% de nos patients déclarent d’ailleurs n’avoir jamais consulté auparavant », poursuit Martin Bragard.

Une vraie interactivité

À terme, les trois fondateurs de Websie souhaitent introduire de nouvelles fonctionnalités au sein de leur application, afin d’améliorer la qualité de la thérapie du patient et de son suivi. C’est pourquoi l’application proposera bientôt d’ajouter des notes, de fixer des objectifs, de suivre les progrès ou encore d’accéder aux attestations pour les remboursements de soins.

Avec Websie, on propose une solution pour les personnes en souffrance psychologique, mais nous aimerions également les aider en amont avec un système de conseils par notifications. Notre application pourrait ainsi inviter les personnes à sortir s’aérer l’esprit ou à téléphoner à une personne de confiance dans les moments difficiles à gérer, par exemple“, nous explique Martin Bragard.