Comment acheter du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies

Contrairement à il y a quelques années, acheter des cryptomonnaies n’est plus un défi pour le commun des mortels. 

La façon la plus simple pour acheter des cryptomonnaies est de passer par une plateforme d’échange. Il en existe une pléiade, mais nous allons ici nous cantonner à Coinbase, Binance, KuCoin et Bit4you, car elles possèdent toutes des nuances. Ces plateformes sont idéales pour échanger facilement des devises virtuelles entre elles. Elles fournissent, de plus, des portefeuilles dédiés qui permettent d’envoyer et de recevoir lesdites cryptomonnaies vers et depuis l’extérieur.

1. Choisir sa plateforme

Avant toute chose il convient de choisir la plateforme que l’on veut utiliser, il sera cependant possible de transférer des bitcoins d’une plateforme à une autre assez facilement plus tard. Pour faire votre choix, il faut peser le pour et le contre entre plusieurs critères.

Coinbase est par exemple de loin la plateforme la plus facile d’utilisation, et l’une des plus utilisées. Mais ses frais ne sont pas les plus bas du marché et les possibilités de trading y sont limitées, il n’est par exemple pas possible d’y placer d’ordre de vente.

Binance est la plateforme la plus utilisée au monde et la plus complète. Elle liste un très grand nombre d’actifs, possède sa propre blockchain et offre un vaste choix d’outils de trading et permet de transférer ses fonds sans aucun frais, par virement bancaire.

Bit4you est une plateforme 100% made in Belgium et a l’avantage d’être relativement accessible tout en étant déjà un peu plus complète que Coinbase.  Bit4you est la seule plate-forme à proposer un mode démo, pour trader « pour du beurre » et apprendre les rudiments des cryptomonnaies sans prendre de risque.

KuCoin est une plateforme aussi complète que Binance. Elle permet également d’acheter des actifs moins connus. Sa particularité est qu’elle ne prend pas directement en charge l’argent fiduciaire (euros, dollars …) pour créditer un compte. Il faudra donc passer par un service tiers pour échanger ses euros contre des devises virtuelles et commencer à trader.

2. S’inscrire

Pour commencer, il faut s’inscrire dans la plateforme de son choix. La plupart des plates-formes vous demanderont d’effectuer un contrôle d’identité. Cela s’appelle une vérification en KYC (Know Your Customer). C’est une obligation légale pour toutes les institutions financières européennes, cela permet de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement de commerces illégaux. Il faudra donc fournir des photos de sa pièce d’identité ainsi qu’un selfie. La vérification peut prendre plus ou moins de temps en fonction des plateformes, de façon générale, cela ne prend toutefois pas plus de quelques heures.

Il faudra presque obligatoirement compléter son inscription par une vérification d’identité (crédit : Coinbase)

Les citoyens belges qui souhaitent s’inscrire à la plateforme Bit4you et qui possèdent un identifiant Itsme peuvent toutefois s’inscrire directement par cette méthode. Cela confirmera automatiquement leur identité.

Puisque la plateforme KuCoin ne traite pas de monnaies fiduciaires, elle bénéficie d’un vide juridique. Elle ne doit pas forcément vérifier l’identité de ses utilisateurs. Il est tout de même obligatoire de s’enregistrer en KYC pour des mouvements de fonds dont la valeur est supérieure à l’équivalent de 1400$.

3. Approvisionner son compte

Une fois inscrit, il faudra charger son compte en liquidités. Certaines plateformes peuvent être chargées en euros, d’autres convertissent les fonds en monnaie virtuelle dès l’arrivée d’un paiement.

Il existe principalement deux méthodes pour acheter des cryptomonnaies :

  • verser l’argent sur son compte par virement bancaire : généralement sans frais, mais avec un délais d’attente qui peut aller de 1 à 5 jours. C’est la méthode que la plupart des acheteurs privilégient. Attention toutefois, il convient d’être attentif au moment d’encoder le virement.
  • utiliser sa carte de crédit : auquel cas l’achat est instantané mais des frais sont appliqués. Ces frais varient énormément selon les plates-formes, il convient donc de vérifier en amont les coûts de transaction…

Coinbase ne propose que les recharges en euros par virement SEPA (virement international européen), il suffira de se rendre dans l’onglet « portefeuille », puis « Euro », et ensuite dans « dépôt ». Une fenêtre s’ouvrira avec les différentes informations à remplir pour le virement. Veillez surtout à bien remplir le nom du destinataire (votre nom), le numéro de référence, et le numéro de compte. Le virement prendra de quelques heures à un jour ouvrable.

Bit4you possède beaucoup d’options adéquates pour les clients belges. Pour ajouter des fonds, assurez-vous d’être dans le mode « real » et non « demo ». Il faut ensuite se rendre dans l’onglet « add funds » et sélectionner « euro ». Vous aurez le choix entre plusieurs moyens de paiement – dont Bancontact et Maestro – avec les taux indiqués. Il vous sera ensuite demandé dans quelle devise virtuelle vous désirez recevoir vos fonds. On ne peut, en effet, pas déposer de fonds en euro directement sur la plateforme, les sommes sont automatiquement converties en devise numérique dès l’arrivée du virement. Il est conseillé de choisir l’USDT, car cette monnaie est indexée au dollar – moins volatile que le Bitcoin -, vous pourrez ensuite diversifier vos investissements. Si vous êtes sûr de vous, vous pouvez directement choisir d’acheter du Bitcoin.

Pour approvisionner son compte sur Bit4you, il faut choisir une cryptomonnaie au préalable.

Binance propose deux options d’achat avec l’achat instantané de cryptomonnaies avec une carte de crédit ou le virement bancaire.

Pour acheter des cryptos avec votre carte de crédit, il suffit de cliquer sur l’onglet “acheter des cryptos”, “carte de crédit”, et de remplir le montant que vous souhaitez investir dans la cryptomonnaie de votre choix. Cela prend 30 secondes top chrono. Il y a en revanche des frais (en général, de 5 à 20€ par transaction).

Pour charger son solde en euros, la meilleure option reste le virement bancaire. Rendez-vous dans l’onglet « acheter des cryptos », puis « Dépôt bancaire». Dans l’onglet « dépôt », sélectionnez “virement bancaire SEPA”, indiquez la somme voulue, et suivez les instructions. Pour les virements SEPA, tout comme Coinbase, il faut faire attention à bien indiquer votre nom, le code de référence et l’IBAN. Il faudra compter entre 1 et 3 jours ouvrables pour que le montant soit ajouté à votre compte.

KuCoin est un peu plus compliqué à appréhender puisqu’il est impossible d’acheter directement des cryptos sur la plate-forme. Il faudra en effet approvisionner son compte depuis une source externe. Il faudra tout d’abord se rendre sur l’onglet « acheter des cryptos », et puis dans « paiement par carte ». Vous devrez ensuite choisir le montant désiré dans la devise de votre choix, la cryptomonnaie que vous souhaitez recevoir, la méthode de paiement (virement SEPA, Visa, Mastercard ou Apple Pay), et enfin l’établissement bancaire tiers qui servira de liaison entre vos fonds initiaux et votre portefeuille KuCoin. Quel que soit celui que vous choisirez, il faudra s’inscrire dessus et passer par la vérification en KYC, puis lier votre portefeuille audit établissement. Le transfert des fonds peut prendre plusieurs heures, même lorsque vous achetez des cryptomonnaies avec votre carte de crédit. Les frais sont également globalement plus élevés qu’ailleurs.

Il faut passer par un tiers pour approvisionner un compte KuCoin en liquidité.

4. Acheter et vendre sur le marché

Si votre argent n’a pas directement été converti dans la cryptomonnaie souhaitée lors de votre virement, une dernière étape s’impose : l’achat et la vente sur le marché. Grâce à cette étape, il est possible de diversifier son portfolio, et de ne pas tout investir dans un seul et même actif.

Pour Coinbase, rien de plus simple à nouveau. Rendez-vous dans l’onglet « échanger ». Il suffit alors de sélection la cryptomonnaie qui vous plaît et d’en acheter dans la quantité désirée.

Sur Bit4you, rendez-vous dans l’onglet « Markets », et puis dans « USDT markets ». Sélectionnez l’actif qui vous convient, Bitcoin par exemple. Tout un tas d’informations s’affichera à l’écran, dont la courbe du bitcoin et une fenêtre d’achat et de vente. Assurez-vous d’être dans l’onglet « Buy » et sélectionnez la valeur en euro, en USDT ou en Bitcoin des bitcoins que vous voulez acquérir. Vous aurez par ailleurs le choix entre « market rate » et « custom rate ». Le premier indexe votre ordre d’achat au prix du marché, la transaction devrait ainsi se faire presque instantanément. Le second permet d’indiquer un prix plus bas que le prix auquel le Bitcoin se trouve, l’achat ne se fera alors que lorsque le prix du bitcoin atteindra le prix voulu. Il est recommandé de vous positionner en « market rate » dans un premier temps. Appuyez sur “place order” pour placer votre ordre de vente.

La plateforme Bit4you fournit différents outils de trading tout en restant relativement accessible.

Sur Binance, il faudra se rendre dans l’onglet « marchés » pour acheter des cryptomonnaies en euro. Rendez-vous ensuite dans l’onglet « Spot » et puis « Marchés FIAT », sélectionnez ensuite « EUR » et choisissez la paire d’échange souhaitée, « BTC/EUR » en l’occurrence. Vous serez redirigés vers la fenêtre des marchés, avec la courbe du Bitcoin en euro au centre. Au-dessus du bouton vert, « acheter Bitcoin » et positionnez-vous en « market » (« Limit » est l’équivalent du « custom rate » de Bit4you). Indiquez le prix en euro que vous désirez échanger contre du Bitcoin, ou bien le pourcentage de vos fonds en euro que vous souhaitez vendre. Appuyez ensuite sur « acheter » et le tour est joué.

Dans Binance, l’onglet “Market” en dessous de la courbe permet d’acheter du Bitcoin au prix du marché.

Sur KuCoin, la méthode est sensiblement la même que pour Binance, à la différence que vous utiliserez de l’USDT et non de l’euro. Après vous êtes rendu dans l’onglet « marchés », il faudra donc sélectionner « USD » et ensuite « USDT » pour accéder aux paires d’échange correspondantes.