Le Dogecoin a vu sa popularité s’envoler avec les tweets d’Elon Musk. Spéculative de nature, la cryptomonnaie n’était toutefois à la base qu’une vaste plaisanterie. 

Le Dogecoin utilise l’image d’une star du web

Kabosu est née en 2008.

Le token DOGE utilise l’image d’un chien bien réel baptisé Kabosu. L’animal est né en 2008 et a été adopté par une institutrice qui lui a donné le nom de Kabosu en référence au fruit, en raison de son visage rondouillet.

La première photo de Kabosu a été postée sur le web en 2010 et a été immédiatement récupérée par les membres de la communauté Reddit, qui en ont fait un meme. L’image de Kabosu a été plus tard récupérée pour le Dogecoin.

Kabosu n’est toutefois pas le seul chien à avoir prêté ses traits à la cryptomonnaie puisque plusieurs autres Shiba Inu ont prêté leurs traits au token, c’est notamment le cas de Suki, dont le propriétaire, photographe de profession, tirera de nombreuses fois le portrait.

Ses créateurs ont quitté le navire

Jackson Palmer et Billy Markus ont créé le Dogecoin en 2013 comme une farce. Leur idée était simple : parodier le Bitcoin avec un jeton qui n’aurait aucune utilité et amuserait les crypto investisseurs. Les deux ont quitté très tôt le navire et n’ont tiré pratiquement aucun bénéfice de la vente de leurs tokens. Billy Markus a expliqué dans une interview avoir acheté une Honda Civic d’occasion avec ses tokens. Aucun de ses deux créateurs ne s’imaginait que le Dogecoin atteindrait un jour le top 5 des capitalisations.

Jackson Palmer ne s’explique toujours pas le succès du Dogecoin. “C’est amusant de voir Elon Musk en parler” explique le cocréateur du Dogecoin, qui n’arrive toujours pas à saisir les raisons du buzz. “Peut-être le Dogecoin est-il aujourd’hui un baromètre du surréalisme?” 

Reddit l’a propulsé

Billy Markus a été le premier à “miner” du Dogecoin – l’équivalent de 10.000$ à l’époque, avec son PC gamer. Il a versé la moitié à Jackson Palmer à l’époque, et a rapidement revendu ses Dogecoin pour acheter sa Honda Civic. Les deux hommes ne s’attendaient pas à ce que le Dogecoin devienne un phénomène mondial à l’époque.

C’est sur Reddit que le Dogecoin gagnera rapidement en popularité. “C’est devenu complètement hors de contrôle en quelques minutes” explique Billy Markus dans un entretien. Très vite, les membres de la communauté ont utilisé le Dogecoin comme un système pour remercier les autres utilisateurs de la communauté. Ils ont créé un bot qui permettait de donner automatiquement 5 Dogecoin à un inconnu à chaque fois qu’un commentaire était liké. A l’époque, le Dogecoin ne valait presque rien. A un certain point, “presque tous les utilisateurs de Reddit disposaient de Dogecoin.” C’était la clé de l’ascension. L’adoption, plus tard, par le milliardaire Elon Musk catapultera la cryptomonnaie tout en haut des charts.

Billy Markus est l’un des deux cocréateurs du Dogecoin.

Le Dogecoin n’a pas de limite

Si le Doge a rencontré un énorme succès auprès du grand public, c’est principalement de par sa formidable ascension. Celle-ci ne répond toutefois à aucune logique. La plupart des cryptomonnaies sont déflationnistes. A l’inverse du Dogecoin, qui est une cryptomonnaie inflationniste. Comprenez par là qu’il n’y a pas de limite au stock de Dogecoin, qui ne cessera d’augmenter avec le temps. La production de Dogecoin diminue toutefois progressivement. De nombreux spécialistes estiment que pour cette raison, le Dogecoin pourrait voir son prix un jour reculer de façon permanente, à l’inverse du Bitcoin, qui dispose d’une limite de 21 millions d’unités. 18,5 millions de bitcoins sont aujourd’hui en circulation. Une fois l’intégralité de la monnaie “minée”, il est possible que les prix s’envolent. Comme l’or, le Bitcoin deviendrait alors une valeur refuge. Contrairement au Dogecoin qui ne pourra jamais prétendre à un tel statut, sauf si la demande ne cessait d’augmenter – ce qui n’est théoriquement pas possible.

Les baleines contrôlent le marché

Dans le jargon, le terme “baleine” définit un énorme portefeuille, souvent celui d’un fondateur de la cryptomonnaie, d’un milliardaire ou de l’un des early-investors. Ces “baleines” ont la capacité d’influencer lourdement le marché en revendant l’équivalent de plusieurs millions d’euros de cryptomonnaies en quelques secondes, créant un vent de panique et une revente massive. Une technique qui est d’ailleurs souvent utilisée pour faire baisser le cours et ensuite racheter au plus bas.

Moins les baleines ont d’emprise sur le cours d’une cryptomonnaie, moins celle-ci est susceptible de s’effondrer. Il suffit en effet d’une seule personne pour faire sombrer le marché. Dans le cas du Dogecoin, 12 “baleines” possèdent plus de 74%  de la capitalisation du marché. L’une d’elles dispose du plus gros portefeuilles, avec plus de 28% des Dogecoin en circulation.

Comme les autres monnaies qui n’ont aucune réelle utilité, le Dogecoin est sujet aux pumps et aux dumps réguliers de ces baleines. C’est typiquement le type de crypto qui peut voir son prix tripler en une journée, puis s’effondrer le surlendemain. Plus que jamais, il convient donc d’être très prudent lorsqu’on investit dedans…