Le Bitcoin, l’EtHer et d’autres cryptomonnaies seront acceptées sur plus de 29 millions de boutiques en ligne. 

Après Mastercard et VISA, PayPal a fait de nouveau trembler le secteur bancaire en annonçant qu’il permettrait à ses clients d’acheter des cryptomonnaies et de les utiliser pour régler leurs achats en ligne. Pour l’heure, seuls les Etats-Unis sont concernés, mais l’annonce a déjà fait s’envoler le cours de la plupart des cryptomonnaies.

PayPal permettra aux Américains d’acheter des cryptomonnaies via sa plate-forme en ligne et de les utiliser ensuite comme moyen de paiement. Plusieurs actifs seront supportés, dont le Bitcoin, l’Ether, le Bitcoin Cash et le Litecoin.

L’adoption des cryptomonnaies comme un moyen de paiement accessible à tous par une plate-forme aussi puissante que PayPal est une première. Le géant des paiements en ligne entend simplifier le processus d’achat de cryptomonnaies. “Il sera possible d’utiliser les cryptomonnaies de la même façon qu’une carte de crédit avec son portefeuille PayPal” a déclaré Dan Schulman, le président et PDG du groupe américain. “Nous pensons que nous sommes arrivés au point où les cryptomonnaies peuvent être considérées comme une source légitime de paiement.”

Pour protéger les consommateurs et vendeurs de la volatilité des cryptomonnaies, PayPal a annoncé qu’il se chargera de convertir chaque transaction.

L’annonce de PayPal survient au lendemain d’une autre annonce qui a fait trembler le secteur bancaire. VISA a déclaré lundi qu’il s’ouvrait également aux cryptomonnaies en supportant les transactions en USDC, une cryptomonnaie pensée pour que son cours s’aligne systématiquement sur celui du dollar. Dans le jargon, c’est ce que l’on appelle un “stable coin”.

Les deux annonces successives ont fait exploser le cours du Bitcoin et de nombreuses autres cryptomonnaies, avec une capitalisation record d’1,88 trillard de dollars pour le secteur, aux alentours de 14h30, mardi.