Le constructeur automobile américain a récemment investi 1,5 milliard de dollars dans le Bitcoin.

Cette cryptomonnaie a le vent en poupe depuis plusieurs mois, aidée malgré elle par la crise sanitaire liée au coronavirus. De plus en plus de personnes s’y intéressent, notamment Tesla qui a investi 1,5 milliard de dollars dans le Bitcoin en février dernier. Et si les cryptomonnaies ne permettent pas encore de payer ses achats au magasin ni son abonnement Netflix, le champ des possibles comment à s’ouvrir. Il est en effet désormais possible de s’offrir une Tesla en utilisant cette monnaie numérique.

Elon Musk a annoncé sur Twitter que Tesla accepterait désormais les paiements sous la forme de Bitcoins. À l’heure actuelle, cette option n’est disponible qu’aux États-Unis, mais l’excentrique Elon Musk a indiqué que l’option sera potentiellement proposée dans d’autres pays plus tard.

On notera d’ailleurs que Tesla conservera les Bitcoins reçus lors de l’achat d’une voiture sous cette forme. Ils ne seront pas convertis en monnaie fiduciaire, à savoir en dollars. Une précision qui indique qu’Elon Musk est plus que convaincu que le Bitcoin – et les cryptomonnaies au sens large – a un avenir et que sa valeur pourrait continuer à augmenter. À l’heure actuelle, un Bitcoin vaut un peu plus de 47.000 euros et sa valeur pourrait continuer à grimper.

Si beaucoup de personnes commencent à s’intéresser aux cryptomonnaies et plus particulièrement au Bitcoin, devise numérique la plus connue, cela ne signifie pas que tout le monde est prêt à se lance dans l’aventure. Les véhicules Tesla achetés en Bitcoin seront très certainement peu nombreux.