Les véhicules à deux roues développés pour la compétition pourront atteindre une vitesse de pointe de 100 km/h.

Cela fait maintenant quelque temps déjà que les véhicules électriques ont envahi les champs de courses. Après les voitures et les motos électriques, c’est au tour des trottinettes électriques de faire leurs premiers pas dans les compétitions à grande vitesse.

Un groupe de pilotes de Formule 1 et de Formule E – compétition qui oppose des pilotes d’automobile monoplace électrique – s’apprête à lancer un nouveau championnat opposant des pilotes de trottinettes électriques ultrarapides fabriquées sur mesure. La compétition baptisée Electric Scooter Championship ou eSkootr sera lancée en 2021.

La vidéo de présentation de la compétition a de quoi surprendre. Oubliez ce à quoi vous avez été habitué lors des championnats automobiles, les trottinettes électriques imaginées pour la compétition semblent sortir tout droit d’un film de science-fiction. Avec leurs couleurs néon et les combinaisons des pilotes assorties à leur bécane, on a plutôt l’impression de voir une bande-annonce pour un jeu vidéo ou un film futuriste. Et il faudra malheureusement se contenter de cela, les informations concernant la Electric Scooter Championship sont en effet peu nombreuses.

On ne sait pas encore à l’heure actuelle le nom des pilotes qui prendront part à la compétition, ni comment celle-ci sera financée et encore moins la date précise à laquelle elle aura lieu. On sait cependant que les compétiteurs devraient s’affronter sur des deux roues futuristes pouvant atteindre une vitesse de pointe de 100 km/h ce qui représente un risque important pour les pilotes, d’autant plus qu’ils seront particulièrement exposés en cas de chute ou de collision.

« L’abordabilité de la catégorie [de véhicule] supprime la barrière élevée à l’entrée observée dans la plupart des autres séries de sport automobile, et sa polyvalence signifie que la série peut recruter à partir d’un échantillon vraiment diversifié de concurrents – y compris les pilotes de course, les cyclistes, les patineurs, les snowboarders, les motocyclistes et même les coureurs de sport électronique », se félicitent les organisateurs.

Ces derniers affirment également que les trottinettes ont été imaginées et élaborées par un grand nom de la haute technologie – sans préciser lequel – et qu’elles seront présentées plus tard cette année. La compétition permettra de promouvoir la technologie de l’énergie propre et la micromobilité, affirment les organisateurs. La première saison de la compétition sera organisée dans “une série de sites urbains spécialement conçus dans certaines des villes les plus cosmopolites et progressistes du monde“, indique ESC, sans plus de précision.