Après une dizaine d’années durant lesquelles le design des smartphones n’a finalement pas beaucoup évolué, 2019 marque un tournant. Qu’il s’agisse de terminaux affichés d’un écran pliable ou sans bord, avec ou sans appareil photo apparent, l’innovation désormais voit au premier coup d’oeil ! À noter que quasiment tous ces progrès obtenus de constructeurs chinois.

Écrans pliables

C’est évidemment l’innovation la plus marquante de cette année. Samsung et Huawei ont tous les deux présenté en grande pompe, en début d’année, leur premier modèle du genre, présenté d’un écran flexible révolutionnaire. Le Samsung Galaxy Fold propose un grand écran de 7,3 pouces, une fois déplié comme un livre, mais n’affiche qu’un petit écran de 4,6 pouces en configuration classique. À l’inverse, le Huawei Mate X se distingue par son grand écran de 8 pouces placé à l’extérieur de l’appareil et non pas à l’intérieur. Ce n’est finalement qu’à l’automne qu’ils ont été mis sur le marché, à plus de 2.000 euros l’unité. De son côté, Motorola a joué la carte de la nostalgie avec le nouveau Razr, un hommage à l’un de ses emblématiques modèles à clapet du début des années 2000. Ici, l’écran recouvre l’intégralité de l’intérieur de l’appareil une fois déplié. Il devrait être commercialisé début 2020.

Écrans définitivement sans bord

Amorcée depuis 2017, la tendance est désormais généralisée: quasiment plus aucun smartphone ne sorte sans son écran bord à bord, certaines d’une certaine encoche, d’autres d’un simple “trouble” pour l’appareil photo en façade. Depuis que les constructeurs ont réussi à placer directement sous l’écran le capteur d’empreintes numériques, ceux-ci recouvrant la quasi-totalité de la façade avant des smartphones. Le record en la matière appartient au chinois Vivo, avec le Nex 3, un smartphone sans encoche, ni bouton, ni capteur apparent dont l’écran recouvre selon son constructeur 99,6% de l’avant de l’appareil!

Appareils photo rétractables …

Proposer un écran sans bord revient à dissimuler l’appareil photo. Là encore, Vivo impressionne. Après avoir été le premier constructeur à dévoiler dès 2018 une caméra frontale rétractable, le constructeur chinois enfonce le clou avec le V17 Pro, le tout premier smartphone au monde équipé d’une double caméra avant de ce style. Ce double appareil photo frontal, qui comprend un ultra grand-angle, est rétractable via un petit mécanisme motorisé. C’est une première dans le genre.

… ou sous l’écran

Oppo et Xiaomi sont les premiers constructeurs à avoir dévoilé des prototypes de smartphones appliqués d’un appareil photo frontal placé directement sous l’écran, ce qui permet évidemment de gagner en place et de supprimer l’encoche qui leur est ordinairement dévolue. Reste à savoir si cette technologie est réellement au point et, surtout, si elle permet d’obtenir des images aussi nettes que les caméras classiques. Si c’est le cas, les premiers modèles équipés de cette nouvelle technologie pourraient être commercialisés dès 2020, y compris en France où Oppo et Xiaomi sont désormais bien installés.

Charge ultrarapide

Alors que la charge sans fil se démocratise de plus en plus, la charge filaire bat des records de vitesse. Le constructeur chinois Realme, distribué depuis peu en France, propose avec le Realme X2 Pro un système de recharge impressionnant. Sa batterie de 4.000 mAh se recharge en effet intégralement en seulement une demi-heure, grâce à la technologie SuperVOOC Flash Charge créée par son cousin Oppo. Ce dernier promet de bientôt permettra de recharger un smartphone en seulement un quart d’heure. Rendez-vous pour cela en 2020.