Environ 6 millions de téléspectateurs américains ont regardé le premier épisode de la série “The Boys” lors de ses dix premiers jours d’exploitation sur la plateforme de streaming d’Amazon, selon des chiffres du cabinet Nielsen, le Médiamétrie américain.

D’après une étude menée par le cabinet d’analyse américain Nielsen, presque huit millions de téléspectateurs ont vu au moins quelques minutes de la série “The Boys” aux Etats-Unis. Plus précisément, ils sont en moyenne 4.1 millions de téléspectateurs par épisode à avoir regardé la série irrévérencieuse d’Amazon Prime Video lors de ses dix premiers jours de diffusion sur la plateforme de streaming, soit du 26 juillet au 4 août 2019. L’étude de Nielsen avance également que le premier épisode de la saison a séduit un peu plus de 6 millions de téléspectateurs lors de ces dix mêmes premiers jours d’exploitation. Toujours selon Nielsen, 39% des téléspectateurs ont entre 35 et 49 ans.

Des résultats à prendre tout de même avec du recul puisque l’étude n’a mesuré que l’audience sur les postes de télévision et qui plus est uniquement sur le sol américain. Rappelons que la plateforme de streaming Amazon Prime Video est accessible sur plus de 200 territoires, aussi bien sur ordinateurs que sur smartphones. Des chiffres qui ne peuvent donc logiquement qu’augmenter.

Un succès qu’avait déjà annoncé Amazon seulement deux semaines après la sortie de “The Boys” le 26 juillet dernier en déclarant que la série faisait partie de ses programmes les plus regardés sans pour autant avancer de chiffres précis.

En comparaison, Neflix avait révélé le 16 octobre dernier que sa série “Stranger Things” était devenue la fiction originale la plus regardée de son histoire grâce à ses 64 millions de vues comptabilisées pendant ses quatre premières semaines de diffusion. Des chiffres impressionnants qui, contrairement à ceux de Nielsen pour “The Boys”, concernaient les abonné.es Netflix dans le monde.

Amazon avait annoncé la commande d’une deuxième saison avant même la sortie de la série sur sa plateforme en juillet dernier. “The Boys” est adapté des comics du même nom écrits par Garth Ennis, avec l’aide de Seth Rogen, Evan Goldberg (“Preacher”) et Eric Kripke (“Supernatural”). Karl Urban (“Stark Trek”), Antony Starr (“Banshee”), Chace Crawford (“Gossip Girl”) et Erin Moriarty (“Jessica Jones”) font partie de la distribution. La série montre une autre facette des super-héros, dépeints comme des êtres imbus d’eux-mêmes, avides et d’une cruauté sans nom. Face à eux, les “boys”, un groupe d’humains sans pouvoirs se mobilisent pour dévoiler leur véritable visage au monde entier.