Une entreprise chinoise a imaginé une console de rétrogaming portable qui permet de jouer aux jeux du GameBoy avec les cartouches d’origine.

Console emblématique de Nintendo, le GameBoy n’a à l’inverse de la NES et de la Super NES, pas eu droit à une réédition au format mini. Une entreprise chinoise a pris la surprenante décision de s’attirer les foudres du géant nippon en concevant une console nomade capable de lire tous les jeux GameBoy d’origine. Son design est calqué sur celui de la célèbre console de Nintendo, mais Analogue, l’entreprise chinoise qui l’a conçu, a bien sûr modernisé l’apparence et l’électronique de l’appareil – pour des raisons esthétiques, techniques et, bien sûr, légales. La taille de l’écran a ainsi été élargie pour atteindre 3.5 pouces de diagonale (environ 9 cm) et sa définition (1600 x 1440 pixels) revue à la hausse pour satisfaire les attentes des consommateurs d’aujourd’hui.

Comme il l’indique sur son site, le fabricant conçoit ses machines à base de FPGA ; des puces programmables dont le comportement est très similaire à celui des puces originales.

Pour éviter le clash avec Nintendo, l’entreprise chinoise a choisi de ne pas reproduire fidèlement la configuration des boutons d’origine. La console double les commandes initiales – un équivalent A, B, X, Y en lieu et place des deux boutons A et B de la machine originale – auxquels s’ajoutent une croix directionnelle et trois boutons, dont on imagine que deux servent de Start/Select et le troisième de bouton d’appel du menu principal.

Plus qu’un GameBoy

L’Analogue Pocket ne se limite pas au catalogue de Nintendo et gère également les cartouches de consoles plus exotiques comme la Game Gear de Sega, la Neo Geo Pocket et l’Atari Lynx. Etant donné que la taille de ces cartouches est assez variable, un adaptateur est vendu séparément.

La Pocket disposera, de manière optionnelle, d’un dock permettant de connecter la console à un téléviseur (similaire au dock utilisé pour connecter la Nintendo Switch). Vous pourrez jouer à l’aide de vraies manettes en les connectant aux ports USB du Dock TV ou en Bluetooth et ce peu importe les manettes (Analogue recommande les pads 8bitdo).

Au-delà de l’aspect purement ludique, le système intègre son propre logiciel de composition digitale (Daw, digital audio workstation) baptisé « Nanoloop » – une application qui permet de composer et jouer de la musique live, ce que les nostalgiques de Teamtendo ne manqueront pas d’apprécier.

La console intègre également un emplacement Micro SD. Officiellement, il a été conçu pour sauvegarder des pistes musicales avec Nanoloop. On se doute toutefois qu’officieusement, sa présence pourrait également servir aux utilisateurs pour installer (illégalement) des ROMS de jeux téléchargées sur la toile…

L’Analogue Pocket sera disponible en 2020 au tarif de 199$, une distribution en Europe n’a pas encore été évoquée. Le prix des accessoires devrait également être communiqué prochainement.