En plus de capturer 99,95% des aérosols présents dans l’air de la maison, le nouveau purificateur Pure Cryptomic de Dyson peut aussi détruire les molécules de formaldéhyde, une substance irritante présente dans la plupart des intérieurs.

Alors que la gamme actuellement proposée par Dyson de purificateurs Pure Cool and Pure Hot + Cool peut capturer les polluants intérieurs comme le formaldéhyde, elle ne peut pas encore les neutraliser. En revanche, la nouvelle gamme Pure Hot + Cool Cryptomic récemment annoncée peut éliminer la substance potentiellement cancérogène de l’air et la détruire.

L’appareil réussit cela en convertissant le produit chimique en eau et dioxyde de carbone.

A en croire le fabricant, ce purificateur peut par ailleurs capturer 99,95% des particules ultra-fines présentes dans les logements.

Alors que le formaldéhyde est un cancérogène avéré, en petite quantité (comme dans la plupart des logements) il est plus ou moins inoffensif. L’American Cancer Society note que “l’exposition à de faibles quantités est moins claire”. Mais lorsque la quantité de formaldéhyde présente dans l’air du logement dépasse 0,1 ppm (émanant de produits en contreplaqué, de cuisinières à gaz ou de chauffage au kérosène), il peut provoquer des irritations de la peau, du nez et des yeux, de la toux, et des nausées .

Bien que le Dyson Cryptomic Air Purifier ne soit actuellement vendu qu’en Chine et à Taiwan, des sources indiquent que des versions pourraient être vendues aux Etats-Unis à 649,99$ et 749,99$ (avec l’option chauffage).