L’humanisation des intelligences artificielles et autres robots passe une étape importante. Exit les voix robotisées, place aux voix « humaines ».

Jusqu’à présent, la distinction des voix de synthèse n’était pas très compliquée puisqu’elles ne ressemblaient pas du tout à celle d’un être humain. Un côté très robotique, saccadée qui pourrait bien disparaître grâce aux avancées technologiques.

Une équipe de chercheurs vient d’ailleurs de démontrer qu’il était tout à fait possible pour une intelligence artificielle de s’exprimer avec une voix parfaitement humaine. Plus encore, l’intelligence artificielle est capable de copier la voix de quelqu’un.

L’entreprise Dessa a réalisé une petite démonstration en faisant parler un androïde avec la voix de l’ancien commentateur MMA, Joe Rogan. Le choix des chercheurs s’est arrêté sur ce personnage public, car depuis plusieurs années, il enregistre des podcasts. Les chercheurs avaient donc une base de données de 1.300 enregistrements de The Joe Rogan Experience pour tenter de reproduire la voix du podcasteur avec une intelligence artificielle.

Celle-ci a réussi à générer une imitation très crédible. L’entreprise Dessa a publié une vidéo montrant combien son intelligence artificielle, RealTalk, reproduit parfaitement la voix, l’intonation et les mimiques de Joe Rogan : 

Comme toute avancée technologique, reproduire parfaitement une voix d’un humain pourrait amener à des dérives dangereuses et néfastes. Les chercheurs de Dessa soulignent d’ailleurs les risques qu’une telle intelligence artificielle représente, à savoir l’usurpation d’identité ou la diffusion de fake news renforcée par l’idée qu’il s’agit d’une personne importante.

Mais les ingénieurs de Dessa soulignent également que cette technologie pourrait également permettre d’améliorer la technologie existante. On pense évidemment aux assistants personnels, mais ce genre de technologie pourrait également être très utile dans le cadre du double au cinéma ou à la télévision.

Contactée par The Verge, Dessa a indiqué qu’elle ne partagerait pas l’ensemble de ses travaux, afin d’éviter que ces recherches ne soient utilisées à des fins malveillantes.

De son côté, l’homme qui a permis malgré lui de développer l’intelligence artificielle, Joe Rogan, trouve l’expérience et cette technologie terrifiante.