WarnerMedia qui détient les droits de Friends vient d’annoncer qu’ils retireraient la série Friends de tous les services de streaming. Une nouvelle qui va certainement chagriner les utilisateurs de Netflix.

Le célèbre sitcom qui a débuté en 1994 et comporte pas moins de 10 épisodes est sans conteste l’un des plus gros succès sériels mondiaux. L’engouement ne s’est pas tari avec les années, c’est pourquoi la plateforme de streaming Netflix a tout fait pour avoir cette pépite dans son catalogue. La société américaine a dépensé pas moins de 100 millions de dollars pour en avoir l’exclusivité en 2019. Mais les choses pourraient très vite changer, n’en déplaise aux fans de la série.

WarnerMedia est une filiale de AT&T, le géant de la téléphonie aux États-Unis. Le PDG de la société, Rendall Stephenson, a annoncé la volonté de lancer sa propre plateforme de streaming d’ici la fin de l’année. Pour cela, il compte sur les licences WarnerMedia exploitées sur d’autres services, pour constituer un premier catalogue.

Une audience qui pourrait se réduire

Une stratégie qui pourrait s’avérer payante si les mordus de la bande de Friends souhaitent continuer à streamer les aventures des new-yorkais. Il n’y a pas qu’avec la série Friends que Netflix risque de perdre des clients, mais avec toutes les autres licences de WarnerMedia. 72% du temps passé sur Netflix le serait devant une production Warner, selon le cabinet d’analyse Nielsen. Citons par exemple la saga Harry Potter ou les séries produites par HBO.

Et ce n’est pas le seul revers que pourrait connaître Netflix. Il était déjà annoncé que les films et séries Disney, incluant donc les films Marvel Studios et Star Wars, risquaient aussi de disparaître. La raison est la même qu’avec AT&T et WarnerMedia. Disney lance son propre service de VOD appelé Disney+, prévu d’ici la fin de l’année. Il ne reste plus à Netflix qu’à convaincre les abonnés avec ses productions maison.

par Sarah Moran Garcia.