Avant même WhatsApp et Facebook Messenger, il était possible de se servir de BlackBerry Messenger, à une époque où la marque était autrement plus populaire.

BlackBerry n’est maintenant plus que l’ombre d’elle-même. Le fabricant de smartphones canadien appartient désormais au groupe TCL. Il n’est plus produit de BlackBerry, avec son propre système d’exploitation mobile, depuis plusieurs années.

Il ne s’agit plus que d’appareils fonctionnant sous Android en étant muni d’un clavier physique, véritable marque de fabrique de BlackBerry.

BlackBerry Messenger était le service qui permettait aux appareils de la marque canadienne de communiquer entre eux. Malgré avoir fait de nombreux efforts pour ouvrir sons service à d’autres plates-formes, l’application ne séduit plus et n’attire pas de nouveaux utilisateurs.

En conséquence, BlackBerry Messenger va donc être arrêté à compter du 31 mai 2019. Cependant, cet arrêt ne concerne que la version grand public de l’application, la version entreprise ne sera pas affectée puisqu’il s’agit d’une version à part.

D’ailleurs, la société canadienne a annoncé qu’elle ouvrait son application de messagerie d’entreprises à tous. Cette version est disponible dès à présent sur Android et sur l’App Store. Le service est gratuit la première année et il en coûtera ensuite environ 2,50 € tous les 6 mois.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.