Il s’est vendu 7,5 millions d’enceintes intelligentes en Europe au 4e trimestre 2018, un nouveau record selon le cabinet IDC.

Sur cette période, les enceintes ont représenté 22,9% du marché de la maison intelligente en Europe, qui regroupe également les TV, les systèmes de vidéosurveillance ou encore les thermostats connectés.

Dans cette catégorie, Amazon et Google ne laissent que des miettes à la concurrence. Avec sa gamme Echo, le premier concentre ainsi 59,8% du marché, tandis que le second, avec son offre Home, se classe au deuxième rang avec 30,7%. A noter qu’IDC ne mentionne même pas Apple et son HomePod dont les ventes seraient extrêmement faibles en Europe.

Sans surprise, IDC prévoit une forte croissance des ventes d’enceintes intelligentes dans les années à venir, de l’ordre de 25% par an, pour atteindre plus de 48 millions d’unités vendues sur le vieux continent en 2023.

Au 4e trimestre 2018, le marché global européen de la maison intelligente en Europe a représenté 32,9 millions d’unités, soit une croissance annuelle de 15,1%. Ce chiffre pourrait frôler les 90 millions à l’horizon 2023, selon IDC.