En début de semaine, McDonald’s a annoncé avoir racheté Dynamic Yield, le spécialiste de la personnalisation de solutions clients et créateur d’une interface dotée de l’intelligence artificielle. Un choix qui aboutira à la création de menus capables de se modifier automatiquement.

Ces menus adapteront leurs suggestions de commande à la période de la journée, la météo, la fréquentation du restaurant et aux offres ponctuelles, mais aussi aux goûts particuliers des clients.

Ces menus intelligents ont été testés dans différents restaurants américains l’année dernière. Suite au succès de l’opération, ces menus dotés de l’IA seront officiellement déployés cette année, d’abord aux États-Unis, puis internationalement.

Les suggestions de commande s’appuieront sur un moteur d’apprentissage automatique capable d’analyser en temps réel des données recueillies auprès de 68 millions de clients chaque jour. “Notre capacité à en apprendre davantage sur les comportements des clients et à mettre à profit ces informations est imbattable”, estime le PDG de McDonald’s, Steve Easterbrook.

La technologie commencera à intégrer les écrans numériques de la chaîne, comme les bornes de commande et l’application McDonald’s, mais aussi les menus du Mc Drive dès cette année.