Des ingénieurs de l’université de Boston ont réussi à créer un métamatériau révolutionnaire, capable de bloquer un son émis. Ce matériau est capable de bloquer le bruit tout en laissant passer un flux d’air.

Là où cette matière est remarquable, c’est qu’elle est capable de bloquer 94% du son transitant au sein du métamatériau. Cela montre des performances équivalentes aux solutions d’isolation actuelles, tout en étant largement moins encombrant. Pour une isolation sonique performante, il est en effet nécessaire de devoir construire, ou renforcer, des cloisons assez épaisses.

Ce métamatériau acoustique est en fait un matériau composite artificiel. Il possède des propriétés électromagnétiques très performantes sur le domaine sonore. D’autant plus qu’il permet d’assurer un passage de l’air, ce qui est du jamais vu dans le domaine.

acoustic metamaterial noise cancellation device
Photo du matériau fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D capable de bloquer 94% du son qui le traverse. Photo par Cydney Scott

Sa forme peut facilement être adaptée aux besoins puisque la construction de ce matériau est assistée par ordinateur. Sa fabrication est également assez simple, puisque les chercheurs ont utilisé une imprimante 3D. Il peut donc être décliné sous d’autres formes et arborer, par exemple, un design carré ou hexagonal.

Les domaines d’application pourraient s’étendre au bruit émis par un drone, à un système de climatisation voire jusqu’au bruit d’une machine d’imagerie par résonance magnétique (IRM). A une plus large échelle, il serait même potentiellement envisageable de pouvoir réduire le bruit émis par des réacteurs d’avion.

Cette découverte est le fruit des recherches de Xin Zhang et de Reza Ghaffarivardavagh, respectivement professeur et doctorant à l’école d’ingénieur de Boston. Pour les deux chercheurs, les possibilités sont même infinies.