Google a décidé de mener la lutte contre les messages indésirables reçus par SMS à travers son application mobile Messages sous Android. Une nouvelle option “Protection anti-spam” dans les paramètres avancés de l’application a ainsi été repérée par le site Android Police.

Actuellement en phase de test aux États-Unis, cette nouvelle fonctionnalité, qui peut être déclenchée/arrêtée à tout moment, permet à Google d’analyser certaines données reçues sur ses serveurs, comme les numéros de téléphone émetteurs ou le contenu de messages suspect. Cela doit permettre à Google de les classer ou non comme spam potentiel, un peu à la manière de ce que font déjà depuis longtemps les Webmails.

Pour rappel, il est déjà possible de “Bloquer” n’importe quel correspondant ou de “Signaler comme spam” un message suspect reçu d’un nouveau numéro de téléphone. Ces rapports de spam, qui incluent une copie des messages du spammeur en question sont alors transmis à Google afin d’améliorer la détection du spam. Google précise d’ailleurs que seuls les messages provenant du spammeur sont inclus dans ce type de rapport, mais pas les éventuelles réponses ni même le numéro de téléphone de l’utilisateur qui effectue ce signalement.