Difficile de se tenir à l’écart de notre téléphone plus d’une heure à notre époque. Mais qu’en est-il de l’oublier pendant un an? Vitaminwater, producteur de boissons enrichies en vitamines, offre 100.000$ à celui qui parviendra à remplir cet objectif haut la main.

La dépendance au smartphone est un phénomène bien réel et il touche de plus en plus de monde. Il existe même un mot pour la qualifier désormais : la nomophobie.

Plusieurs fabricants de smartphones ont mis en place des systèmes pour tenter de contrôler sa propre utilisation d’un téléphone. On pense notamment à Apple et sa fonctionnalité “Temps d’écran” introduite dans iOS 12, ou encore à l’appli équivalente développée récemment sur Android. Au-delà de connaître le temps passé sur notre téléphone, ces applications permettent de réguler la consommation numérique des enfants en bloquant l’accès au smartphone au-delà d’une certaine durée.

Vitaminwater, filière du groupe Coca-Cola, propose une solution bien plus radicale pour passer moins de temps sur son téléphone. L’idée : ne plus passer une seule seconde sur son téléphone… pendant un an. N’importe qui exclurait l’idée s’il n’y avait pas une récompense de 100.000$ à la clé.

L’entreprise a établi certaines règles à respecter : il est formellement interdit d’utiliser un téléphone ou une tablette, même s’ils appartiennent à autrui. Tout autre appareil connecté, enceinte, ordinateur, console, peut toujours être employé par ceux qui tenteront l’expérience.

Il y aura toujours Snake pour s’occuper aux toilettes

Vitaminwater n’abandonne pas non plus les aventuriers à leur triste sort, un Nokia 3310 leur sera remis à compter du premier jour de leur nouvelle vie.

Pour s’assurer que les participants qui sont allés jusqu’au bout n’ont pas triché, la firme les soumettra à un détecteur de mensonges. Pour ceux qui ne tiendraient pas jusqu’à la fin, une récompense de 10.000$ est déjà offerte après un délai de six mois.

Les inscriptions au concours se clôturent le 8 janvier prochain. La firme sélectionnera les participants sur base d’un petit texte posté sur Twitter ou Instagram expliquant à quoi sera dédiée cette année loin de son smartphone et accompagné des hashtags #NoPhoneforaYear et #contest.