Pour Microsoft, les mises à jour majeures de Windows 10 se suivent et se ressemblent dans le cafouillage.

Après le retard pris par la mise à jour d’avril, celle d’octobre a dû rapidement être suspendue après son premier déploiement suite à une enquête lancée sur des cas de fichiers littéralement supprimés des ordinateurs sur lesquels elle avait été installée. Ce mercredi 14 novembre, Microsoft la relance, très prudemment et progressivement.

Mise à disposition début octobre 2018, la dernière mise à jour majeure de Windows 10 a rapidement été stoppée après plusieurs témoignages d’utilisateurs ayant vu des données personnelles disparaître de leur PC juste après l’avoir installée. Un mois plus tard, Microsoft prétend avoir résolu le problème et rendu sa mise à jour sûre.

Microsoft indique sur son blog dédié à Windows 10 que la mise à jour, tout juste relancée, sera proposée aux utilisateurs via Windows Update non pas automatiquement mais lorsque les données de leurs ordinateurs indiqueront que l’appareil est bien prêt à la recevoir. Il s’agit notamment pour Microsoft de détecter la moindre incompatibilité avec un programme figurant dans cette mise à jour, histoire de minimiser les risques de plantage.

Pour rappel, la principale nouveauté de cette mise à jour réside en une toute nouvelle application, “Votre téléphone”, qui permet de profiter de certaines fonctionnalités de son smartphone directement sur son PC, sans avoir à le connecter dessus avec un câble. L’application offre notamment la possibilité de consulter des photos récentes de son téléphone ou encore d’afficher et d’envoyer des SMS depuis son ordinateur (avec des téléphones fonctionnant sous Android uniquement). Au menu également : un mode sombre pour l’explorateur de fichier, l’apparition d’un historique dans le presse-papier, un nouvel outil pour ajouter des annotations aux captures d’écran, une mise à jour du navigateur Edge et de nouveaux emojis.