Basé à Cracovie, en Pologne, le petit studio de développement de la Blooper Team a imaginé l’un des titres les plus ambitieux de ces dernières années. 

Ils s’étaient déjà fait remarquer avec l’excellent Layers of Fear. Les Polonais de Blooper Team reviennent aujourd’hui avec un autre projet encore plus ambitieux, le bien nommé Observer, qui lorgne cette fois du côté de la science-fiction. 

Digne d’une œuvre orwellienne, le jeu de Blooper se caractérise surtout par son univers très travaillé. L’aventure débute en 2084, dans une Pologne ultra-capitaliste où le transhumanisme est devenu monnaie-courante. Pour échapper à leur quotidien et au joug de Chiron, l’entreprise qui dirige leur pays, les habitants de la cinquième république polonaise plongent dans un univers numérique dans lequel ils sont traqués par les Observers, des agents du gouvernement qui explorent leurs souvenirs et pensées. Dans la peau de l’un d’eux, le joueur sera amené à explorer un vieux bâtiment d’un Cracovie plus futuriste que jamais, à la recherche d’indices sur des comportements déviants de ses habitants… 

Un pitch intéressant, qui est surtout l’occasion d’aborder de nombreuses thématiques tournant autour du transhumanisme et des nouvelles technologies. Critique à l’égard de la société, le jeu de Blooper adopte un style narratif très immersif puisque le joueur est également narrateur.

On notera d’ailleurs que le studio polonais a fait appel à un acteur à la personnalité bien trempée pour incarner l’Observer puisque c’est nul autre que Rutger Hauer (Blade Runner) qui a récupéré ce rôle. 

A mi-chemin entre le jeu d’enquête, le Survival-horror et le thriller psychologique, Observer est un titre au concept véritablement unique, qui s’inspire partiellement de Layers of Fear sans pour autant en reprendre toutes les caractéristiques. 

Moins effrayant que son modèle, Observer parvient à mêler brillamment plusieurs genres en poussant le joueur à enquêter sur une série de crimes macabres dans un univers virtuel. Le joueur passera ici constamment d’un monde à l’autre, en explorant les dédales de bâtiments futuristes et interrogeant ses habitants, et en explorant l’esprit de ses habitants, esprit qui réservera bien des surprises puisque de dangereux mécanismes de défense s’activeront, projetant les peurs de leurs hôtes dans l’esprit de l’Observer, avec à la clé des séquences de courses-poursuites haletantes et quelques jolis frissons… 

Macabre, le jeu parvient à instaurer une ambiance très lourde, digne des meilleurs polars futuristes. Côté gameplay en revanche, le cocktail de genres fonctionne moyennement, avec des séquences souvent trop longues et bien trop répétitives. On regrettera ainsi des dialogues souvent poussifs, et des courses-poursuites parfois agaçantes et pas forcément bien pensées. A l’inverse, certaines séquences resteront longtemps ancrées dans l’esprit des joueurs : les frayeurs sont nombreuses et l’ambiance parfaitement maîtrisée. Passionnant de bout en bout, Observer gardera le joueur scotché à son pad malgré ses quelques faiblesses et son gameplay parfois mal maîtrisé. Car au final, le jeu de Blooper n’a qu’un seul très gros défaut : celui d’être beaucoup trop ambitieux pour un si petit studio… 

Sur le plan technique, Blooper réalise presqu’un sans faute avec une réalisation graphique splendide, une direction artistique digne d’une superproduction hollywoodienne et une bande sonore qui immerge parfaitement le joueur dans l’univers du jeu. 

Proposé sous la barre des 30 euros, le jeu de Blooper mérite assurément le détour, en particulier pour les passionnés de science-fiction. Rares sont aujourd’hui les jeux à oser sortir des sentiers battus pour proposer quelque chose de totalement nouveau. S’il est imparfait par sa nature, le nouveau jeu des créateurs de Layers of Fear propose une expérience de jeu unique et hautement cinématographique… 

Conclusion

S’il n’égale pas le génie de Layers of Fear, Observer n’en reste pas moins un titre très accrocheur qui propose une expérience de jeu unique dans un univers futuriste très riche. A mi-chemin entre le jeu d’horreur et le jeu d’enquêtes, le titre de Blooper immerge le joueur dans un monde futuriste très sombre et le place dans la peau d’un Observer, un agent du gouvernement chargé d’entrer dans l’esprit des citoyens, qui va partir enquêter sur une série de meurtres dans un bâtiment futuriste… Malgré ses petits défauts (dialogues longuets & quelques passages mal fichus), le jeu de Blooper parvient à proposer une expérience très riche qui mélange brillamment plusieurs genres de jeux.

Observer

7.3

Gameplay

6.5/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

8.0/10

Finition

7.5/10

Les + :

  • La direction artistique
  • Visuellement très joli
  • De jolis coups de frayeur
  • Un scénario accrocheur
  • Un prix doux (30€)

Les - :

  • Des dialogues longuets
  • Certains passages mal fichus
  • Assez répétitif

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.