Dans notre monde complètement saturé d’écrans, il n’est pas rare de ressentir de la sècheresse et des picotements oculaires. Pour les éviter et pour préserver ses yeux de la lumière bleue, quelques méthodes existent.

Les lunettes filtrantes

De plus en plus de marques proposent des lunettes de repos un peu spéciales, puisque le verre est teinté de jaune ou d’orange. L’idée est de venir appliquer un filtre entre vos yeux et l’écran, afin de ne pas laisser la lumière bleue émanant du rétroéclairage abimer votre rétine. Il en existe de différents types et leur prix varie d’une dizaine d’euros sur les sites d’e-commerce à plus d’une centaine pour des modèles particulièrement étudiés. Les plus chères ne sont pas forcément les meilleures, le tout étant de trouver celles qui correspondent le mieux à votre utilisation. Sachez que de plus en plus d’opticiens proposent également des lunettes à votre vue intégrant une protection anti-lumière bleue. Mais si vous êtes un professionnel de l’image et que vous avez besoin de la meilleure colorimétrie possible, privilégiez plutôt une solution non permanente afin de pouvoir travailler sans altérer votre perception des couleurs.

Les filtres

Si les lunettes vous gênent, il est souvent possible d’appliquer un filtre directement sur l’appareil que vous utilisez. Tous les smartphones récents proposent cette fonctionnalité, souvent appelée Mode Nuit ou encore Eclairage Nocturne. Pour l’activé, il suffit de dérouler le menu de raccourci et de trouver l’icône correspondante. Microsoft propose également cette fonctionnalité sur Windows 10. Si toutefois votre smartphone ou ordinateur n’en était pas équipé, il est toujours possible de télécharger une application dédiée qui se chargera de filtrer la lumière bleue. Les applications tierces offrent souvent un peu plus de réglages, comme par exemple la possibilité de choisir l’intensité du filtre. Pour en trouver une qui fonctionne avec votre appareil, tapez simplement « Filtre lumière bleue » puis votre système d’exploitation (Android, Windows, MacOS etc.) dans la barre de recherche de votre navigateur internet.

Ajuster la luminosité de son écran

Si vous vous trouvez dans un environnement sombre, veillez à ajuster la luminosité de votre écran pour ne pas vous éblouir. Laisser la luminosité maximale sans qu’il y en ait besoin fatigue inutilement votre rétine et peut conduire, à terme, à des problèmes de vue pouvant aller jusqu’à la cécité une fois passé un certain âge. De même, utiliser un écran rétroéclairé dans le noir complet est à éviter dans la plupart des cas. Passe encore avec un smartphone quand l’exposition n’est pas prolongée, mais regarder un film sur son ordinateur dans le noir complet est déconseillé. Dans le même veine, pensez à ne pas rester trop près de l’écran, afin que l’intensité des rayons ne soit pas trop forte.

Penser son éclairage d’ambiance

Avec les ampoules connectées, il est maintenant possible de se concocter un éclairage sur mesure qui ne perturbe pas le cycle de sommeil. Quand vous utilisez votre ordinateur la nuit, essayez donc de le faire dans une pièce où la lumière est chaude, dans les tons orangés plutôt que bleus ou blancs. Ainsi, votre corps produira naturellement la mélatonine (hormone du sommeil) nécessaire à votre repos, et votre cycle de sommeil sera respecté. Si en plus vous portez des lunettes filtrantes ou que vous utilisez le Mode Nuit sur votre écran, vous serez dans les meilleures conditions possibles pour ne pas endommager votre vue.

1 COMMENTAIRE

  1. […] Dans notre monde complètement saturé d’écrans, il n’est pas rare de ressentir de la sècheresse et des picotements oculaires. Pour les éviter et pour préserver ses yeux de la lumière bleue, quelques méthodes existent. Les lunettes filtrantes De plus en plus de marques proposent des lunettes de repos un peu spéciales, puisque le verre est […] → Lire la suite […]

Comments are closed.