Lors d’une conférence téléphonique avec des investisseurs concernant ses derniers résultats financiers, le géant américain a semblé balayer les rumeurs d’extinction de la marque Nexus.

google-nexus5-441-hdr
Nexus 5: des photos très convaincantes

Le CFO de Google, Patrick Pichette, a été relativement clair dans ses propos: « nous avons vécu un enthousiasme formidable sur les Nexus 5 et les Chromecast », notamment via le Play Store dont les performances commerciales ont lourdement pesé sur les recettes du groupe. Les Chromebooks se sont, eux, mieux écoulés dans la grande distribution américaine plutôt qu’en ligne.

Depuis le Nexus 4 et le premier Nexus 7, les appareils fournis sous cette dénomination ont franchi l’étape de l’expérimentation. L’objectif des premiers instants était de montrer un smartphone de référence sur lequel les fabricants pouvaient prendre exemple. Depuis, il s’agit de dispositifs clairement tournés vers le consommateur lambda.

Malgré de nombreuses rumeurs sur la disparition de ce segment matériel, la marque Nexus semble plus que jamais construite pour durer. Toutefois, la récente vente de Motorola tente d’asseoir Google comme une entreprise de logiciels plutôt que de matériel.

En Belgique, le Nexus 5 16Go s’écoule toujours à 399 euros tandis que la variante 32Go devrait son apparition le 6 février prochain contre 449 euros.

On en parle sur le forum