La sixième conférence annuelle des technologies développées par le géant américain démarre dans moins de 24h. L’occasion de faire le point sur les avancées majeures dévoilées à cette occasion.

google-io2013
La pression monte d’un cran…

Le Moscone Center de San Francisco aura été le théâtre de plusieurs événements marquants dans l’histoire du web, du mobile et plus largement de l’informatique. Mais aussi, et on l’oublie trop souvent, des quelques produits ratés de Google.

En 2008, le premier I/O aura été l’occasion d’assister aux premiers mouvements d’Android. En cinq ans, la plateforme a littéralement pris le dessus sur la concurrence et pourrait à nouveau prendre une longueur d’avance en 2013. Toutefois, à l’époque, le système avait surtout été critiqué pour son aspect austère, loin des standards ergonomiques de l’iPhone.

Pour 2009, on retiendra le second téléphone Android, le HTC Ion. Chaque participant à l’I/O a reçu une copie afin de découvrir Cupcake (1.5) dont l’avancée majeure était concrétisée par les widgets. Dans la catégorie des oubliés, Google Wave restera avant tout une démonstration technologie de ce qui pouvait être fabriqué avec des technologies basées sur le web.

Le 19 mai 2010, Google dévoila ses plans télévisuels avec Google TV. Encore aujourd’hui, pour la plupart des consommateurs, ce service reste très confidentiel et peine vraiment à trouver un public mais également des partenaires pour fournir du matériel compatible. Froyo 2.2 fût également partie des festivités ainsi que Chrome.

En 2011, les Chromebooks sont apparus ainsi que Google Music. Mais c’est avant tout le projet Ice Cream Sandwich qui a attiré tous les regards. Il s’agissait d’unifier l’expérience tablette d’Android 3.1 (dévoilé ce 10 mai 2011 via la Galaxy Tab 10.0 de Samsung) et 2.3 afin de livrer le même système pour tous les appareils mobiles.

L’année passée aura probablement été la plus spectaculaire avec ce mémorable saut au dessus du Moscone Center retransmis en direct via les lunettes Google. Un an après, elles ne sont toujours pas commercialisées mais attisent toujours autant la curiosité voire la convoitise. C’est également en mai 2012 que Jelly Bean et Google Now ont vu le jour ainsi que la Nexus 7 de Asus. Sans oublier le boîtier Q qui, lui, restera indéfiniment dans les cartons. Chrome et Drive pour iOS confirmeront l’intérêt de Google à rester très présent du côté d’Apple.

Tout cela pour finalement souligner à quel point le Google I/O est un moment à ne pas rater. Qui plus est, en 2013, l’ensemble des annonces se déroulera dès le premier jour et non sur deux séances. La retransmission en direct aura lieu ce 15 mai vers 19h sur le site du Google I/O. Nous résumerons tout ce qu’il y a à retenir sur Bel Android dans la foulée.

On en parle sur le forum