Au 1er mars prochain, les règles de confidentialité et d’utilisation des différents services proposés par Google ne feront plus qu’un. Plus simples à comprendre, mais également plus complètes et introduisant de nombreuses petites nouveautés, ces règles soulèvent également quelques questions relatives à la vie privée…


Dans un peu moins d’un mois, Google introduira de nouvelles règles de confidentialité et d’utilisation, simplifiées et uniformisées. Une nouvelle qui devrait ravir les utilisateurs, dans la mesure où ils ne devront plus accepter de nouvelles règles à chaque fois qu’ils souscrivent à de nouveaux services de Google. Mais au delà de l’harmonisation des contrats, le changement de stratégie de Google réunit tous vos profils sous un seul et même étendard. Vos différentes données seront donc fusionnées, et Google pourra alors s’en servir pour personnaliser encore plus les résultats de vos recherches.

Certains y verront une avancée majeure dans l’utilisation d’Internet. Comme vous le verrez dans la petite vidéo explicative ci-dessous, vos différentes informations seront utilisées pour créer un réseau de données qui se croiseront. En pratique donc, Google apprendra de vos recherches et de vos préférences, cherchant par exemple le véhicule plutôt que le fauve lorsque vous cherchez “Jaguar” sur Google Search. Dans le futur, Google pourrait même vous avertir de votre retard au travail en fonction des données enregistrées sur Google Calendrier, des données de position de votre smartphone Android et des conditions de circulation. Tout cela devrait non seulement permettre de simplifier la vie des utilisateurs mais aussi et surtout offrir des résultats encore plus précis aux requêtes.

D’autres utilisateurs, inquiets pour leur vie privée, accepteront plutôt mal ce changement. Il faut dire que les données recueillies serviront aussi à délimiter la publicité qui vous touche directement. En pratique donc, les utilisateurs devraient avoir l’impression de voir leur vie sur Internet contrôlée à tout moment. Ils pourront cependant modifier certains paramètres pour avoir droit à un peu plus de liberté, avec par exemple le contrôle de l’historique des recherches ou la gestion des préférences pour les annonces publicitaires.

Les nouvelles règles de confidentialité et d’utilisation qui seront introduites par Google le 1er mars devraient en tout cas faire beaucoup parler d’elles. Si la plupart des utilisateurs ne remarqueront sans doute pas directement le changement, beaucoup ne tarderont pas à s’en rendre compte. Ce n’est qu’avec l’utilisation régulière du service qu’ils seront capables d’émettre leur avis sur ce nouveau système et de décider de l’adopter totalement dans sa forme brute ou d’apprendre à le dompter par le biais des paramètres d’utilisation. Son succès risque également d’influencer les décisions de la concurrence directe, qui tend déjà vers une harmonisation des services, comme dans le cas de Microsoft par exemple.

On en parle sur le forum.

[ Source : Google ]

6 Commentaires

  1. la différence en G+ et Facebook, c’est que Google ne revend pas vos infos a d’autres, ils s’en servent pour vous afficher de la pub ben ciblée qu’il peuvent vendre plus cher aux annonceurs. je pence qu’il vaut mieux voir un peu de pub de qualités bien ciblée qui peut m’intéresser, que de la pub en masse pour n’importe quoi (spam).

    Les reigles unifiées, ne changerons pas grand chose par rapport a ce qu’ils font déjà en interne, c’est jute officialiser ce qui se fait.

  2. la pub bien ciblee, moi je m’en fous, j’utilise Firefox avec NoScript et AdBlock, alors la plupart des pubs, je les vois pas.

      • Chez moi aussi, il en bloque 6 ! Très satisfait de ces trois logiciels !
        Par contre Fb a un truc qui me chiffonne : hier, j’ai donné la référence d’un article du Nouvel Obs sur mon “mur” et immédiatement, mon nom est apparu sur les pages du NO ! Est-il possible de supprimer cette intrusion ??

  3. J’utilise Firefox depuis des années mais ces derniers temps le chargement des pages devenait faramineux….J’ai alors utilisé Chrome….très rapide mais fort basique, et pour certaines extensions il fallait s’inscrire à des trucs comme Gmail ou G+. Cela ne m’intéresse pas. La dernière mouture de Firefox a fait de gros progrès en matière d’ouverture de pages web. Je retourne à mes anciennes amours 🙂

Comments are closed.