Le très réussi This War of Mine, jeu de survie où il faut gérer des civils en pleine zone de guerre, bénéficie pour son passage sur Switch d’une version complète comprenant ses deux DLC majeurs.

Sorti initialement sur PC en 2014, This War of Mine a ensuite été porté sur PS4 et Xbox One, contenus supplémentaires à l’appui. Il s’agit d’un titre indépendant qui a marqué beaucoup de joueurs grâce à son atmosphère unique ancrée dans une ville ravagée par la guerre. Il n’est nullement question de vue à la troisième personne ni de zombies ici, mais d’un groupe de civils désarmés qui tentent de survivre du mieux qu’ils le peuvent. Soit un visage plus réaliste, et dramatique, de la guerre.

This War of Mine

L’ambiance est en effet volontiers sombre, ne serait-ce que par la direction artistique favorisant les nuances de gris. Une patte graphique unique qui s’affiche en vue de côté, présentant des décors d’arrière-plan au rendu crayonné façon fusain et des personnages photoréalistes. Ce choix artistique renforce le côté désespéré du titre, qui nous met face à une situation de survie extrême. La qualité de la bande-son est d’ailleurs elle aussi à signaler, nous plongeant davantage dans cette atmosphère belliqueuse et désespérée où les tirs et explosion tapissent le fond sonore.

Jour après jour, il faut entretenir son refuge et fouiller les décombres qui jonchent d’autres bâtiments délabrés afin de trouver un semblant de nourriture ou divers matériaux pour améliorer ses conditions de vie. Suivant le mode auquel vous jouez, un ou plusieurs personnages peuvent être contrôlés, ce qui permet de partager les tâches mais aussi de profiter des qualités (et défauts) de chacun.

On récolte, on passe par l’atelier pour construire et on prie pour que cela suffise à survivre jusqu’au lendemain. Plusieurs essais seront peut-être nécessaires car les denrées sont souvent peu nombreuses, et il faut choisir avec sagesse quelle est la priorité, car le temps s’écoule vite.

This War of Mine Switch

Une fois le jour éteint, la nuit s’éveille et vous permet alors de quitter votre refuge pour partir explorer d’autres lieux pour un pillage en règle. Un seul personnage peut s’y coller, à choisir judicieusement en fonction de ses capacités (l’espace de stockage disponible dans le sac à dos, notamment). Les autres restent au refuge et, au choix, prennent du repos (une jauge de fatigue est également à surveiller) ou montent la garde pour empêcher d’autres pilleurs qui voudront voler vos maigres biens. A la guerre comme à la guerre, comme on dit.

Jusqu’ici, hormis sa patte graphique unique, rien de vraiment original à se mettre sous la dent pour un jeu de ce genre. A vrai dire, la mécanique est même très répétitive et les allers-retours du début peuvent vite rebuter. Heureusement, au fil de l’aventure, des évènements et autres interactions avec des personnages extérieurs (qui auront un impact sur la suite) interviennent. Vous serez parfois face à des choix moraux difficiles, vous demandant par exemple de piller sans vergogne des personnes qui sont dans des situations aussi, voir plus désespérées que la vôtre. A chacun de faire ses propres choix, sachant que cela influera sur le moral de votre groupe.

This War of Mine Complete Edition

Il est aussi possible de se lancer dans des affrontements, notamment à l’aide d’armes fabriquées, mais le système de combat très imprécis tend à s’en passer la plupart du temps. Plus que jamais, This War of Mine mise sur des situations humaines, favorisant davantage la réflexion que le pur divertissement.

La version Switch comprend les DLC The Little Ones et War Child où des enfants peuvent être dirigés ainsi qu’un mode Stories qui se veut plus scénarisé/dirigiste et moins bac à sable que le mode survie classique. La maniabilité souffre un peu dans ce portage à cause de la sensibilité du stick du joy-con qui envoie trop souvent le personnage là où on ne voulait pas. L’affichage des bulles de dialogues s’avère en outre peu lisible, se chevauchant parfois avec d’autres éléments. Un défaut renforcé en mode nomade.

De petits défauts qui ne gâcheront pas trop le plaisir des amateurs de survie qui sont ici face à un jeu au contenu et au contenant plus proche du jeu d’auteur que du blockbuster décérébré. Une approche hélas trop souvent choisie par les développeurs en matière de jeu de guerre.

Conclusion

Plus proche du titre d’auteur que du blockbuster, This War of Mine brille par son atmosphère (direction artistique léchée, bande-son travaillée) et son contenu moral interpellant. Malgré quelques mécaniques répétitives inhérentes au genre, il s’agit d’un jeu de survie de grande qualité et très complet, surtout avec ses modes de jeu supplémentaires inclus dans cette version Switch.

This War of Mine : Complete Edition

7

Gameplay

6.5/10

Contenu

7.5/10

Graphismes

7.0/10

Bande son

7.0/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Une version complète comprenant tous les DLC
  • Une direction artistique réussie
  • Une bande-son immersive
  • Les choix moraux impactants

Les - :

  • Des mécaniques répétitives
  • Les bulles de dialogue pas toujours lisibles
  • Une maniabilité qui manque parfois de précision