Le studio à l’origine du jeu phénomène Fortnite va très prochainement lancer sa propre boutique en ligne de jeux vidéo. Un créneau dans lequel bon nombre de studios se sont déjà lancés, sans réel succès face au mastodonte Steam. Mais Epic Games pourrait lui faire de l’ombre avec sa stratégie.

Lorsqu’Epic Games a lancé Fortnite, le studio a fait le choix de proposer le téléchargement du jeu depuis son propre programme. Un choix qui lui a permis d’échapper à toute commission imposée par d’autres plateformes. Aujourd’hui, le studio souhaiterait créer sa propre boutique en ligne de jeux vidéo dématérialisés en accueillant les créations de développeurs tiers.

Un projet ambitieux où d’autres avant lui se sont déjà lancés sans arriver à détrôner le mastodonte qu’est Steam. Mais Epic Games pourrait relever ce défi grâce à des tarifs avantageux pour les développeurs qui voudraient publier leur jeu vidéo sur son site.

La stratégie d’Epic Games repose en réalité sur une commission très basse de la part du studio sur les jeux achetés sur sa plateforme. Ainsi, les développeurs ne devront rétrocéder que 12 % des ventes de leurs jeux à Epic Games contre 30 % chez Steam. Un geste de la part d’Epic Games pour les développeurs, comme on peut le lire dans son communiqué officiel : « étant développeurs nous-mêmes, nous voulions deux choses : une boutique avec une économie juste et une relation plus directe avec les joueurs ».

Plus encore, si les jeux mis en ligne sur sa boutique tournent sur le moteur Unreal Engine 4, ceux-ci ne seraient plus obligés de reverser 5% au studio puisqu’ils seraient inclus dans la commission générale.

La plateforme devrait être lancée avant la fin de cette année sur PC et Mac et, grâce à son offre avantageuse pour les développeurs et la popularité autour de son jeu Fortnite, pourrait le placer en bonne position pour renverser Steam.