Bethesda a banni plusieurs joueurs de manière définitive après avoir constaté leur comportement inapproprié au sein du jeu vidéo Fallout 76.

C’est une décision importante qu’a prise Bethesda concernant les propos homophobes et le comportement inapproprié de plusieurs de ses joueurs. Dans son jeu vidéo Fallout 76, sorti le 14 novembre dernier, une altercation entre plusieurs joueurs a mené certains à harceler et insulter les autres avec des propos homophobes. L’affaire a été partagée sur Twitter par l’une des victimes de ce groupe de joueurs.

Sur le réseau social, AJpls a interpellé Bethesda concernant le manque de moyen mis en place pour dénoncer le comportement des joueurs. Il partage également une vidéo des faits dans laquelle on peut entendre un groupe de joueurs lancer plusieurs remarques homophobes. Ils se disent également avoir pour mission d’ “éliminer les gays” et de “nettoyer la carte des homos”.

AJpls raconte au site Eurogamer qu’il était en train de jouer tranquillement avec des amis lorsqu’un autre joueur les aurait rejoints. Il aurait alors qualifié la tenue de NathanTheHicc de « mignonne », l’un des joueurs bannis. Une remarque qui ne lui aurait pas plu puisqu’il serait parti en lâchant un premier commentaire homophobe. Il serait ensuite revenu avec plusieurs amis pour harceler le groupe d’AJpls et les insulter.

Le bourreau NathanTheHicc a d’ailleurs publié la vidéo de l’altercation sur sa chaîne YouTube sous le nom de « nettoyage de gays ».

Une réponse de la part de Bethesda

L’éditeur du jeu a rapidement réagi face à ces propos et a exclu les joueurs fautifs pendant trois jours avant de décider de les bannir définitivement. « Nous avons donné une interdiction initiale de trois jours [aux joueurs] le temps que notre équipe CS approfondisse le problème afin de vérifier les personnes impliquées et ce qui s’était passé […] Après un examen supplémentaire, nous avons définitivement banni les joueurs que nous avons identifiés », a expliqué Bethesda auprès de nos confrères d’Eurogamer.

C’est une décision forte qu’a prise Bethesda, mais qui ne réjouit qu’à moitié l’internaute AJpls. Selon lui, Fallout 76 manque cruellement de moyens de bloquer ou de signaler le comportement des joueurs. Il affirme avoir tenté de signaler les comptes des fautifs, mais l’option proposée par Bethesda ne fonctionnait pas.

Cette affaire rappelle forcément celle du meurtre sexiste d’une féministe dans un autre jeu vidéo, Red Dead Redemption 2, de Rockstar. Filmé et partagé sur YouTube, le meurtre avait créé la polémique, forçant la plateforme à fermer pendant plusieurs jours la chaîne du joueur.