Un brevet déposé par LG et repéré par Let’s Go Digital trace les contours d’un smartphone équipé de seize modules photo.

Là où Google mise tout sur un unique capteur photo soutenu par un puissant traitement logiciel pour sa gamme Pixel, d’autres constructeurs luttent pour multiplier les objectifs photo au dos de l’appareil. Tantôt grand angle, tantôt téléobjectif, chacun joue un rôle pour offrir une large gamme de possibilités à son utilisateur sans toujours forcément réussir dans tous les domaines.

Le P20 Pro de Huawei initiait le triple capteur photo plus tôt cette année, Samsung place la barre un cran au-dessus avec un module supplémentaire sur son Galaxy A9. De son côté, Nokia planche sur un modèle équipé de cinq capteurs.

Le brevet déposé par LG fait mention d’un smartphone à seize objectifs disposé en une grille de 4 x 4 capteurs. L’idée n’est pas de capturer un sujet selon seize réglages, à l’instar des smartphones développés par l’entreprise Light, mais de saisir l’instant sous autant d’angles différents.

L’assemblage de capteurs serait disposé sur un support légèrement bombé ou, au contraire, renfoncé pour que chaque objectif vise dans une direction légèrement différente. Le smartphone de LG permettrait ainsi de sélectionner l’angle optimal pour une photo après le déclenchement du cliché. Le brevet prend l’exemple d’une photo d’ours en peluche dont la tête pourrait être tournée à volonté dans la direction que choisira le photographe.

En outre, le dispositif permettrait de réaliser des clichés en 3D, la technologie pourrait s’avérer utile pour les graphistes et ceux qui travaillent en modélisation 3D, ou tout simplement pour reconstituer son visage sous forme d’emoji en relief.

La technologie n’est qu’à l’état de brevet, pas sûr que LG s’y attaque réellement mais on se réjouit d’ores et déjà qu’une telle innovation émerge des cerveaux de l’entreprise.