Dévoilé plus tôt ce mois-ci, le smartphone à écran pliable de Samsung sera commercialisé en mars de l’année prochaine. Les premières estimations indiquaient un prix de vente supérieur à 1500€ mais celui-ci pourrait bien frôler les 2300€ d’après un rapport du site britannique Gizmodo.

Les yeux du monde entier étaient rivés sur Samsung le 7 novembre dernier, la firme coréenne n’a laissé qu’apercevoir un prototype de son futur téléphone pliable. Alors que la presse espérait en savoir un peu plus sur ce téléphone qui pourrait marquer le début d’une nouvelle ère, pas une miette n’a été lâchée.

Des doutes subsistent encore sur son nom, d’abord désigné sous le nom Galaxy X, puis Galaxy F, il pourrait finalement s’appeler Samsung Galaxy Flex.

Quant à son prix, les analystes estimaient dans un premier temps qu’il franchirait la barre des 1500€. La présence de deux écrans dont un pliable, la technologie qu’il devrait embarquer et les années de recherche et développement nécessaires à sa conception auront raison des bourses les moins fournies, mais pas seulement. Le site Gizmodo indique que le prix du flexiphone se situerait aux alentours de 1500 à 2000£ sur le sol britannique, soit approximativement 1700 à 2250€.

Baisse de prix à prévoir dans les années à venir

L’appareil serait décliné en plusieurs versions – probablement en termes de puissance et de stockage – donnant ainsi cette large fourchette de prix. Bien que cela donne déjà une idée assez claire de la valeur de cette nouvelle génération de smartphones, les estimations correspondent au marché britannique. Si l’on s’en réfère au prix de lancement du Galaxy Note 9, les prix du Royaume-Uni sont toutefois identiques aux nôtres.

Le smartphone pliable ne devrait dans un premier temps se destiner qu’à une clientèle restreinte, désireuse de profiter en avant-première d’une technologie en passe de se répandre sur tout le marché. Au fil des ans, le coût des flexiphones devrait diminuer de par la généralisation des processus de fabrication et des composantes.