Bonne ou mauvaise surprise? Les abonnés au service de streaming vidéo d’Amazon ont pu découvrir en avant-première un épisode de Doctor Who dont la sortie était prévue… pour la semaine suivante.

Ce mercredi, comme à leur habitude, les fans de la série aux plus de 700 épisodes allume leur télévision pour se rendre sur Amazon Prime. Quelle ne fût pas leur surprise de constater que la série a effectué un bon dans le temps.

Ironie d’un feuilleton basé sur le voyage dans le temps? Non, simple erreur de la part de la plateforme qui, au lieu d’avoir diffusé l’épisode 7 de la saison 11, a mis en ligne le huitième épisode.

Comble du comble, les sous-titres affichés à l’écran étaient bel et bien ceux du septième épisode. Etant donné que l’épisode qui devait être diffusé, intitulé Kerblam!, se déroule dans le futur, cela donne un joyeux contraste avec les images de l’épisode suivant qui prend place au 17ème siècle…

Une furieuse ressemblance avec Amazon

Et comme si ce n’était pas assez, l’épisode oublié par Amazon met en scène l’entreprise Kerblam, une entreprise fictive qui emploie 10.000 personnes et vend 600 millions de ses produits, faisant d’elles l’une des plus importantes de la galaxie. Les conditions de travail au sein de l’entreprise semblent idéales, en apparence seulement. Vous dites que ça vous rappelle quelque chose?

Le site io9 qui a fait la découverte de cette erreur a recueilli la réaction de BBC Studios, le producteur de la série : “Nous sommes au courant qu’un épisode à venir de Docteur Who était accessible par erreur aux États-Unis, pour les utilisateurs d’Amazon Prime. Nous menons une enquête pour savoir comment l’erreur s’est produite et nous avons retiré l’épisode. BBC Studios voudrait s’excuser si le plaisir de visionnage de certains spectateurs a été gâché par cette mésaventure.