Samsung et Huawei ne sont plus seuls dans l’arène, Oppo prépare également les armes en vue d’un smartphone à écran pliable. Le site Mobielkopen rapporte qu’un brevet déposé par le constructeur chinois vient d’être accepté par le SIPO, l’organisme en charge de la propriété intellectuelle en Chine.

Détenteur de la marque OnePlus, Oppo est habitué à surprendre le marché par des choix audacieux. C’est notamment par le haut de gamme que la firme tente de conquérir le marché européen avec le Find X – non moins étonnant – commercialisé à 999€ quand les confrères chinois attaquent le marché par le bas.

Après avoir développé un mécanisme coulissant pour laisser place à un véritable écran dénué de bords et proposé un lecteur d’empreintes sous l’écran d’un smartphone à 200€, Oppo se fraie à nouveau un chemin à la pointe de l’innovation en déposant un brevet pour un smartphone à écran pliable.

Si le téléphone convertible en tablette est véritablement la voie tracée pour l’avenir du téléphone, il sera question pour les différents acteurs de se démarquer dans leur conception.

Là où Samsung et Huawei envisagent un petit écran à l’extérieur du téléphone en plus du grand écran intérieur, Oppo propose un unique écran extérieur. Le Flexpai, premier smartphone à écran pliable commercialisé par Rouyu et ayant volé la vedette à Samsung, adopte d’ailleurs la même solution.

Quant aux caractéristiques techniques du téléphone, Oppo n’a pas dévoilé ses ambitions. Pourtant, l’intérêt de cette future génération de téléphones convertibles réside plus dans la possibilité d’en faire de véritables stations de travail mobiles que d’avoir un écran encore plus grand en poche.

À noter que d’autres firmes ont déjà confirmé leur intérêt pour cette technologie : LG, Sharp et Lenovo sont également en lice mais les chances de voir leurs projets aboutir sont quasi-nulles.