Le partenariat est historique : deux monstres sacrés de la créature de poche s’unissent pour donner naissance au tout premier Tamagotchi Pokémon.

Pokémon et Tamagotchi, deux jeux qui ont bercé l’enfance de tous ceux qui ont grandi dans les années 90. Pour la première fois depuis leur création, les deux compagnies s’associent officiellement.

D’autres simili-tamagotchis ont déjà été produits par la maison-mère de la franchise Pokémon par le passé. Surfant sur le succès fulgurant du petit jeu de ramasse-crottes, Pocket Pikachu voyait le jour en 1998. Toujours avec la mascotte jaune, The Pokémon Company lançait en 2010 un PokéWalker qui n’était autre qu’un podomètre animé par Pikachu.

Le tamagotchi Pokémon aujourd’hui lancé par les deux compagnies place entre nos mains un Évoli dont il faudra prendre soin. Si son dresseur s’occupe correctement du Pokémon aux multiples évolutions, ce dernier pourra justement évoluer vers chacune de ses huit formes : Pyroli, Voltali, Aquali, Noctali, Mentali, Phyllali, Givrali ou Nymphali.

Le Tamagotchi Nano sera commercialisé le 26 janvier 2019 au Japon si l’on en croit un site qui vendra le produit. Nul doute que la période lancement de ce nouveau gadget a été soigneusement choisie pour faire la promotion des fraîchement sortis Pokémon : Let’s Go, Eevee!/Pikachu!. Le petit jeu de poche se décline en deux boîtiers, rose ou jaune, pour un montant de 2300 yens, soit environ 18€.

Aucune sortie à l’extérieur des frontières nippones n’a été annoncée, pas sûr donc qu’on puisse en profiter un jour par chez nous.