Parmi les millions de comptes que comptabilise Instagram, nombreux sont ceux qui gonflent artificiellement leurs chiffres. Faux likes, faux followers, tous achetés via des applications tierces qui fournissent de l’audience : Instagram annonce dans un communiqué son intention de les faire disparaître de la plateforme.

À mesure qu’Instagram se transforme en vitrine pour les marques qui exposent leurs produits sur des mannequins bien vivants, les services pour booster les statistiques des pages inondent la plateforme. Depuis plusieurs mois, on assiste à une explosion du nombre de nano-influenceurs à 1000 followers qui apparaissent aux côtés de produits dans le seul but de les recevoir ou pour de très faibles rémunérations.

Dans l’optique d’offrir à ses utilisateurs de “véritables expériences, y compris de véritables interactions“, le réseau social s’attaque aux faux likes, followers et commentaires produits par des applications tierces pour gagner en popularité.

La pratique est courante et viole les conditions d’utilisation de la plateforme. Instagram annonce un changement de ton vis-à-vis des comptes qui en usent : ceux-ci seront avertis de la disparition de ces différents éléments par un message. Ils seront également invités à modifier leur mot de passe puisque les applis en question nécessite d’avoir accès au compte pour opérer, mettant leur sécurité en péril.

Pour mettre ses plans à exécution, Instagram a développé un nouvel algorithme de modération construit sur base de deep learning et capable de détecter automatiquement les éléments problématiques.

Le réseau indique par ailleurs que les comptes qui poursuivront leurs activités avec les applications tierces “pourraient voir leur expérience sur Instagram affectée“, une manière douce d’indiquer que des mesures pourraient être prises par la plateforme.