Voué à remplacer le SMS, le RCS est un nouveau format de message qui permet d’envoyer des images, des GIF ou encore des QR codes en plus du texte. L’un après l’autre, les opérateurs américains développent son support en vue d’un lancement à l’échelle mondiale.

Après US Cellular, Sprint et une partie des clients T-Mobile, c’est au tour de Verizon de se joindre à la danse, selon The Verge. À l’occasion d’un événement dans le New Jersey, Aparna Khurjekar, vice-présidente des produits de Verizon, a annoncé que l’opérateur lancera un support pour la messagerie RCS “début 2019“.

Pour l’heure, AT&T et Verizon continuent d’utiliser un système de messagerie texte propre mais ce ne sera donc bientôt plus le cas pour Verizon qui adoptera le système Universal Profile 1.0 soutenu par Google, remplaçant complètement les SMS. Les clients des opérateurs qui ont signé pour ce système peuvent donc déjà bénéficier entre eux d’une compatibilité de leurs messages 2.0.

2019 pourrait bien être l’année où les États-Unis basculeront vers ce nouveau mode de communication. Selon 3C, une entreprise de marketing mobile, le format serait adopté par 147 millions d’utilisateurs d’ici la fin de l’année prochaine.

En en Belgique ?

Le RCS, ou Rich Communication System, a tout autant sa place à l’intérieur de nos frontières qu’aux États-Unis. Notre utilisation de services de messagerie tels que WhatsApp ou Telegram croît, à tel point que les opérateurs misent de plus en plus sur les forfaits mobiles que les SMS, d’ores et déjà illimités.

Toutefois, difficile de savoir à quel stade des opérations en sont nos propres services de télécom. Google serait en négociation avec la plupart des opérateurs de par le monde, y compris les belges, pour leur faire adopter le nouveau protocole. 55 opérateurs ont déjà franchi le pas autour du globe. Chez Telenet, on évoque une adoption du RCS “mi-2019“.