Ce vendredi 23 novembre marquera l’ouverture du Black Friday. Un concept tout droit venu des États-Unis qui consiste en une journée de promotions exceptionnelles. Vous ne savez pas comment profiter au maximum des réductions de cette journée ? Voici quelques conseils à suivre.

Quels produits en réduction?

Les réductions couvrent une vaste gamme de produits : électroménagers, vêtements, livres, produits de la maison, sacs et, bien entendu, les smartphones, les ordinateurs, les tablettes, les enceintes bluetooth, les wearables, etc.

Globalement, il y a de quoi satisfaire tout le monde, on trouve des réductions pour pratiquement tout, à l’exception de l’immobilier et de l’alimentaire. Et encore, côté alimentaire, les machines à café Nespresso attendent patiemment le 23 novembre pour être étiquetées de réduction.

Si vous comptiez vous procurer quoi que ce soit d’ici Noël, c’est peut-être le moment de faire vos achats puisque les réductions du Black Friday sont globalement plus intéressantes que lors des achats de Noël, c’est notamment vrai en ce qui concerne les smartphones et consoles de jeu.

Le Black Friday étant l’occasion pour les commerçants de se “débarrasser” des produits d’ancienne génération, il y a fort à parier que les PS4 Slim et autres Xbox One S bénéficient de belles réductions, éclipsés par les récentes PS4 Pro et Xbox One X. Il en va de même pour le Samsung Galaxy S8, le Mate 10 de Huawei ou encore l’iPhone 8.

Où profiter de bonnes affaires?

Le vendredi 23 novembre, ce sont les magasins physiques qui sont à l’honneur. Depuis 2016, les commerçants belges suivent le mouvement qui envahit l’Europe. La grande majorité des grandes enseignes et même les plus petits commerçants devraient donc proposer de belles promotions.

Mais le Black Friday, ça se passe également sur les sites de vente en ligne. Si le Cyber Monday du 26 novembre s’y consacre pleinement, les sites de vente en ligne ouvrent déjà boutique plus tôt.

Chez Media Markt par exemple, le rendez-vous est donné dès le 23 novembre prochain pour accéder aux produits au rabais.

Et puis, comment évoquer le Black Friday sans parler des promos d’Amazon qui a popularisé le mouvement en Europe ces dernières années. Le géant de la distribution est un habitué de ce vendredi qui s’étale sur une semaine : chez Amazon, on parle de “Black Friday Week”.

eBay, le site de revente d’occasion quelque peu délaissé au profit de deuxièmemain.be propose lui aussi des réductions sur des produits neufs.

Adeptes d’Apple, il y aura sans doute de quoi faire également chez la Pomme. Il ne faudra pas s’attendre à de grosses réductions chez la firme californienne qui n’en est pas vraiment friande.

Quand profiter des promotions?

Si Black Friday se traduit bien par “vendredi noir”, dans les faits, c’est encore différent. Les magasins physiques devraient bel et bien proposer des réductions durant toute la journée du 23 novembre, mais certaines enseignes prennent déjà les devants, tout comme la Fnac qui invite déjà ses clients à se rendre sur son site dès le lundi 19 novembre, il s’agira d’ouvrir l’oeil…

Sur le Carrefour Webshop, on parle carrément du “Black Month” avec une nouvelle offre intéressante révélée chaque jour. On peut déjà ainsi profiter de réduction de 20% sur les iPhone reconditionnés ou obtenir deux casseroles pour le prix d’une.

La période du Black Friday étant finalement étalée sur plus que 24 heures pour bien des magasins, il peut s’avérer intéressant de suivre un produit visé sur plusieurs jours. Si d’ordinaire, les textiles sont à peu près les seuls produits à accumuler les réductions en période de solde, la baisse des prix peut ici affecter tous les produits. A contrario, les stocks sont bien souvent limités, il est parfois nécessaire de se montrer très rapide sur les offres les plus intéressantes.

Quelles réductions peut-on attendre?

Si les soldes d’été et d’hiver n’offrent véritablement de réductions drastiques qu’au textile, il en est autrement lors du Black Friday. On vous le disait, les offres peuvent varier de jour en jour mais elles s’avèrent parfois très intéressantes dès l’ouverture des festivités.

À chaque enseigne ses prix, Apple n’offrait par exemple que de timides réductions l’an dernier, allant jusqu’à -10% sur les Mac et les iPod ainsi que des cartes iTunes de 25 à 150€ en cadeau.

Chez eBay, le plafond est annoncé : jusqu’à -50% sur les catégories High-Tech, Maison & Jardin, Auto & Moto ou encore Mode.

Du côté d’Amazon, la plupart des offres tourne entre 15 et 60% de rabais. En ce qui concerne les livres, la loi française qui couvre le site interdit les rabais de plus de 5%.

Certaines réductions dépassent parfois les 70 voire 80% mais prenez garde à qui vous achetez. Ce genre de réductions semble très répandu mais les arnaques le sont tout autant.

Comment éviter les arnaques?

Qui dit importantes réductions, dit aussi risque potentiel d’arnaques. Pas question de sauter sur n’importe quelle offre alléchante, prenez d’abord quelques précautions.

Une étiquette -50% placardée sur un smartphone ne signifie pas pour autant que celui-ci a été réduit de moitié. Un rapide coup d’oeil sur son prix de lancement ou chez la concurrence, et on peut déjà s’apercevoir que le prix de départ a été gonflé. La pratique est courante et permet aux commerçants peu scrupuleux de faire passer pour de bonnes affaires ce qui s’apparente plutôt à de l’arnaque.

Méfiez-vous des offres un peu trop alléchantes, certains sites ne sont conçus que pour récupérer des données bancaires. Assurez-vous toujours que vous avez affaire à un vendeur de confiance ou un site que vous connaissez déjà.

Évitez également toute vente qui requiert de recontacter un numéro surtaxé et ne cliquez sur aucun lien direct qui promette monts et merveilles dans votre boîte mail.