Après les superhéros, place aux super-vilains au cinéma

Le succès de Deadpool et de Venom au box-office pousse les majors du cinéma à investir dans les “super-vilains”. 

Avec plus de 750 millions de dollars récoltés au box-office, Venom est l’un des plus gros succès de cette année au cinéma. Le film de Ruben Fleischer est pourtant l’adaptation d’un personnage secondaire de l’univers de Spiderman.

Son succès au box-office a poussé Sony à accélérer la production de plusieurs autres adaptations de “super-vilains” au cinéma.

Le prochain qui devrait avoir droit à une adaptation est le personnage de Morbius, un vampire qui se nourrit de sans-abris et de criminels.

Devraient suivre ensuite Silver Sable et Black Cat.

Créée par le scénariste Marv Wolfman et le dessinateur Keith Pollard, Black Cat – alias la Chatte Noire en français – fait partie intégrante de l’univers de Spiderman. Le personnage est apparu pour la première fois dans un comic Spiderman en 1979. Aux débuts, elle ne présente aucun pouvoir particulier. Elle acquiert toutefois progressivement la capacité à provoquer la malchance chez ses adversaires.

Silver Sable, alias Silver Sablinova, a également croisé Spiderman à plusieurs reprises dans les comics, se positionnant elle aussi comme une alliée du superhéros, mais aussi occasionnellement une mercenaire sans pitié.