Pour attirer de nouvelles recrues dans ses rangs, l’armée américaine constitue des équipes d’e-sport pour concourir aux tournois Fortnite ainsi qu’à d’autres jeux populaires où des compétitions prennent place.

Pour la première fois depuis plus de dix ans, l’armée américaine n’est pas parvenue à remplir ses objectifs de recrutement. D’ici 2020, les dirigeants de l’armée de terre espèrent que celle-ci sera composée de plus de 500.000 soldats actifs.

Comment faire pour attirer de nouvelles recrues? Les forces armées prennent un virage pour le moins inattendu vers l’univers du jeu vidéo. Le journal militaire indépendant Stars and Stripes rapporte que l’armée est en train de constituer des équipes d’e-sport Fortnite au sein de ses troupes actives et des réservistes afin qu’ils participent aux tournois du jeu de Battle Royale. Même constat pour d’autres titres tels que Madden, League of Legends, Overwatch et Call of Duty.

De cette manière, les militaires espèrent approcher des jeunes joueurs potentiellement intéressés et admissibles pour intégrer leurs rangs. Cette méthode de recrutement peu conventionnelle vise à attirer un nouveau public que l’armée peine à toucher via les moyens de contact traditionnels tels que les appels téléphoniques.

Ils joueront un rôle de soutien pour aider les jeunes à voir les soldats sous un angle différent, à comprendre les nombreux rôles différents que les gens peuvent jouer dans l’armée et aider l’armée à faire face à la déconnexion croissante avec la société“, a expliqué Kelli Bland, porte-parole du Commandement de recrutement de l’armée de terre.

Ce n’est pas la première fois que l’US Army fait appel aux jeux vidéo pour recruter. 15 ans plus tôt, le jeu America’s Army voyait le jour, un FPS dans l’univers des soldats qui s’efforçait de faire des adeptes parmi les citoyens américains.