Des vidéos de six secondes en boucle et un succès fulgurant, l’application rachetée par Twitter a squatté le summum des téléchargements pendant plusieurs mois. Face à la rude concurrence emmenée par Instagram et ses vidéos d’une quinzaine de secondes, l’acquisition de Twitter n’a pas tenu le coup mais revient dans une nouvelle mouture courant 2019.

En octobre 2016, Twitter abandonnait le projet Vine, déserté par ses utilisateurs aussi vite qu’ils sont venus. Le réseau social fermait carrément ses portes en janvier 2017.

Dom Hoffmann, l’un de ses deux co-créateurs avait déjà évoqué l’idée d’un renouveau de la plateforme. La nouvelle version aurait déjà du voir le jour au cours de l’été mais ce lancement a été retardé pour des raisons financières et juridiques.

Bonne nouvelle pour les fans de Vine, Dom Hoffmann a annoncé dans un court tweet que la plateforme renaîtra de ses cendres sous une nouvelle application nommée “Byte”. Si tout se passe comme prévu, Vine 2.0 devrait voir le jour au printemps 2019.

Pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, Byte devrait offrir plus de possibilités à ses créateurs de contenu. Ce qui faisait la particularité des vidéos de Vine, c’était leur brièveté qui imposait de créer du contenu percutant. Le succès d’un tel format n’a qu’un temps, c’est pourquoi Byte se concentrera sans doute sur une durée légèrement plus longue.

Il suffit de voir le succès des vidéos d’Instagram ou encore de TikTok – qui bat actuellement des records de téléchargements – d’une durée d’environ 15 secondes pour comprendre que Byte ne pourra surfer sur l’engouement de vidéos aussi courtes qu’auparavant.