Lors de la dernière présentation de ses résultats trimestriels, Disney, actionnaire majoritaire d’Hulu, a annoncé qu’il prévoyait un déploiement international de sa plate-forme de streaming Hulu. 

S’il prévoit de lancer sa propre plate-forme de streaming courant 2019, le géant du cinéma n’entend pas pour autant abandonner son autre plate-forme de streaming, Hulu, dont il est devenu actionnaire majoritaire en rachetant la Fox. 

Lors de la dernière présentation de ses résultats trimestriels, le groupe a annoncé qu’il lancerait sa plate-forme à l’international courant 2019. 

Comme Netflix, Hulu est un service disponible sur mobiles, consoles et PC. La plate-forme propose un accès illimité à un vaste catalogue de films et séries, dont quelques jolies exclusivités, comme The Handmaid’s Tale – sa série la plus populaire. En sus, Hulu propose un accès à de nombreuses chaines câblées via une option payante.

S’il compte nettement moins d’abonnés que Netflix, Hulu n’était jusqu’à présent disponible qu’aux Etats-Unis. L’acquisition de la Fox par Disney devrait donner à la plate-forme les ressources pour un déploiement à l’international.

Si aucun détail n’a filtré pour le moment sur la date de lancement du service en Europe ni les différentes offres d’abonnement qui seront proposées sous nos latitudes, l’arrivée de ce nouvel acteur sur le sol européen devrait redynamiser le marché du streaming, actuellement aux mains de deux principaux acteurs, Amazon et Netflix, qui se taillent la part du lion.