En Russie, un groupe de jeunes femmes a renversé accidentellement une cloison où étaient accrochées deux œuvres d’art : l’une de Salvador Dali et l’autre de Francisco de Goya.

C’est au Centre international des arts d’Ekaterinbourg, en Russie, que l’incident s’est produit. L’agence russe TASS rapporte qu’une jeune femme, en visite avec une paire d’amies, a fait basculer une cloison sur laquelle été fixée les œuvres de Dali et Goya. En voulant prendre un selfie en groupe, elles se seraient appuyées sur la cloison, la faisant basculer.

Les deux œuvres en question sont des gravures, la première issue de la série Los Caprichos réalisée par Goya et son interprétation par Salvador Dali. Seuls la vitre et le cadre de l’eau-forte de Goya ont été brisés tandis que la version de Dali a quant à elle été endommagée par l’explosion du verre.

Aucune poursuite ne sera lancée à l’encontre des visiteuses du musée, la ville d’Ekaterinbourg ayant décidé de ne pas porter plainte. On peut voir dans la vidéo de surveillance ci-dessous la paroi où étaient accrochées les œuvres s’effondrer.

L’incident nous rappelle celui de cette jeune femme qui avait voulu prendre un selfie devant une œuvre de Simon Birch, faisant chuter toute une série de sculptures dans un effet domino dévastateur. Les dégâts avaient alors été évalués à 200.000 dollars.