Si Samsung et Huawei travaillent actuellement sur ce type de technologie, les deux constructeurs se sont fait voler la première place par une société chinoise presqu’inconnue : Rouyu Technology.

La nouvelle obsession des constructeurs de smartphones est vraisemblablement les téléphones pliables. Les prochains mois devraient d’ailleurs être riches en annonces sur le sujet. On attend des nouvelles révélations à ce propos de la part de Samsung. Et le CES 2019 devrait également être le théâtre de nombreuses présentations de smartphones pliables, notamment de la part d’Huawei et LG Electronics.

En attendant ces annonces, il semblerait qu’un autre constructeur ait coupé l’herbe sous le pied des grands noms du marché. En effet, Rouyu Technology, une société chinoise presqu’anonyme, vient de présenter le premier smartphone FlexPai, pliable.

Présenté dans une vidéo, ce fameux smartphone flexible peut effectivement être plié en deux, en son centre. Une fois déplié, le téléphone mesure 7,8 pouces, se rapprochant d’une petite tablette. Lorsqu’il est plié, les deux faces restent totalement utilisables et représentent tout de même une épaisseur de 7,8 mm ce qui reste relativement épais.

Malgré l’exploit technologique que ce téléphone représente, sa mise en forme reste encore un peu grossière. Cela donne tout de même un bon aperçu de ce à quoi pourraient ressembler les futures générations de smartphones.

Pour ce qui est de ses composants, le FlexPai embarque un SnapDragon 8150, une puce qui ne devrait sortir que l’année prochaine. En version 6 ou 8 Go de RAM et plusieurs espaces de stockage (128, 256, 512 Go), le FlexPai intègre également un double capteur photo de 16 et 20 mégapixels.

Avec une telle technologique et son aspect pionnier,  Rouyu Technology réalise une véritable prouesse. En fonction des options choisies, comptez entre 1140 et 1646 €. Le modèle sera vendu lors d’une vente flash et ne devrait pas être produit en grande quantité.