À partir du 1er janvier 2019, l’opérateur reverra ses prix à la hausse pour ses offres en pack, pour la première fois depuis le lancement de ses offres Tuttimus et Familus.

C’est une première pour Proximus : à partir du 1er janvier, l’opérateur relèvera les prix de ses abonnements Tuttimus et Familus de 2€. Une hausse des prix qui affectera uniquement les offres groupées et les packs optionnels.

Dans la pratique, pas de hausse de prix pour les abonnements mobiles. Les nouveaux tarifs affecteront en effet uniquement les offres TV-NET-TEL qui regroupent abonnements téléphoniques, à Internet et à la télé. L’option football est également concernée.

De quoi est-il question précisément?

– De l’offre Tuttimus, qui rassemble abonnements TV-NET-TEL + téléphone mobile, qui augmente de 2€/mois. Le tarif mensuel passera ici de 90,94€/mois à 92,94€/mois.

– De l’offre Familus, qui propose une offre groupée pour la TV, l’Internet et le téléphone fixe. Le tarif mensuel passera ici de 67€/mois à 69€/mois.

– De l’offre football belge, qui passe de 7,95€/mois à 9,95€/mois.

Quid de la concurrence?

Malgré l’augmentation de tarif, l’offre de Proximus reste compétitive face à l’offre One de Voo, qui propose une alternative à Tuttimus à 95€/mois et une alternative à Familus à 58,95€/mois.

L’augmentation des tarifs n’est toutefois pas très bon signe pour le consommateur, dans un pays où le prix moyen des télécoms reste nettement plus élevé que chez ses voisins directs.